PERREAU : Généalogie Perreau, Poitou (Vendée)

PERREAU

 

ACCUEIL GENEALH LIEN GENEALOGIES FAMILLES                       http://www.genealh.com/

PERREAU

Etymologie : Hypocoristiques de Pierre : le petit Pierre.

Lieu :  Les familles étudiées sont principalement localisées dans le grand ouest de la France. Les branches sont très répandues dans le Bas Poitou, surtout connue sous le nom de PERREAU de LAUNAY, origine de vieille bourgeoisie terrienne et judiciaire, avec de nombreuses parentés et consanguinités. Cette famille figure parmi les plus importants acquéreurs de biens nationaux en Vendée.

Notes : Des liens sont encore à réaliser entre toutes les branches.

 Sources : Registres paroissiaux de Vendée, de la Vienne, de Loire Atlantique, des Deux Sèvres, Généanet, Guy de Raignac Châteaux et Logis de Vendée, Hozier Armorial du Bas Poitou, Beauchet Filleau, Dictionnaire étymologique des noms et prénoms de France. Fontenay Le Comte sous la Révolution, Jean ATARIT, éditions du CVRH.

Avertissements :

L’orthographe des noms de personnes et de lieux peuvent varier selon les retranscriptions des prêtres, ou clercs, notaires, tabellions, avec des variantes locales, accents, phonétiques, maîtrise de l’écritures.

Il est à rappeler que l’orthographe reste très libre jusqu’au XVIIIème siècle voire début du XIXème.

Document susceptible d’ajouts et de corrections selon les états des recherches

Perreau poitou

Blason : «  Ecartelé d’or et de sinople, à une croix de l’un en l’autre peronnée de trois marches à chaque bout »

Ce blason fut enregistré sur l'Armorial d'HOZIER de 1696 Poitou en l'élection de Fontenay Le Comte pour Charles PERREAU, greffier alternatif des rôles de Breuil Baret.

1) X PERREAU, d’où probablement

  1. Jean, qui suit en 2a
  2. Charles, qui suit en 2b
  3. Christophe

2a) Maître Jehan PERREAU Sieur de la Coutancière, originaire de Saint Paul en Gastine épouse Judith MARECHAL à Breuil Barret le 12 juin 1646 ,en présence de Louis PERREAU, Maître Hilaire PRAUMELON, docteur en la faculté, Pierre BRAUD, ..officier … Maillezais, J GODET, Mr Toussaint VEXIAU, Sieur de la Passointière, sénéchal de Breuil Barret, M Jacques BAILLY, Sieur de la Brossière beau-frère du marié, Me Pierre CHOUSTEAU.

Judith MARESCHAL est inhumée en Notre Dame de Fontenay Le Comte le 24 juin 1694, en présence de son beau-frère, Christophe PERREAU, et de Messires CORBIER, et GANDOUARD. Elle est dite décédée en la maison des nouvelles catholiques de cette ville.

D’où :

  1. Jean, baptisé le 10 mars 1648 à Breuil Barret parrain N H Me Toussaint VEXIAU Sieur de la Passointière et marraine Dame Anne BAILLY
  2. Charles, baptisé le 19 novembre 1648 à Breuil Barret, parrain Maître Jacques PERREAU, et marraine honorable femme Anne VEXIAU.
  3. Marie, baptisée à Breuil Barret le 1 février 1651, parrain, honorable homme Pierre CHOUTEAU, et marraine, Dame Marie DESAYVRE
  4. Pierre, baptisé à Breuil Barret le 29 juillet 1653 parrain Maître Pierre THONNARD, et marraine ,Dame Jacqueline VEXIAU

             

****

2b)Maître Charles PERREAU ,  décédé avant 1653, et avait épousé  Dame Jeanne DESAYVRE.

  1. Charles qui suit en 3b

3b)  Maître Charles PERREAU, épouse à Breuil Barret le 19 juin 1651,  Dame Renée BARRION, fille de défunt Me René BARRION et de Dame Françoise VEXIAU. Présents noble homme Toussaint VEXIAU Sieur de la Passointière, avocat au parlement, sénéchal de la Baronnie de Fougéré Angles et de Breuil Barret, oncle de la mariée, et honorable homme Jean PERREAU Sieur de la Coutancière. Veuf, il épouse en secondes noces à Saint Paul en Gastine, le 14 avril 1665 Dame Jacquette CHESSÉ.

D’où du premier mariage :

  1. René, baptisé à Saint Paul en Gâtine (Deux Sèvres) le 5 avril 1661, parrain, Messire Charles BAILLI, prêtre et cousin germain, et marraine ,Dame Jehanne BAILLI.
  2. Charles 4b

Du second mariage : 

  1.  Christophe, baptisé à Saint Paul en Gastine le 28 avril 1666, parrain, Maître Christophe PERREAU, marchand de draps de soie à Fontenay ,et marraine Dame Françoise GAUDEAU, tous signent.
  2.  Nicolas, baptisé à Saint Paul en Gastine le 18 juillet 1667, parrain, Messire Nicolas LEBASCLE, prêtre curé de ND de La Ronde, et marraine,, Delle Marie COLLARDEAU, tous signent.
  3. François, qui suit en 4c
  4. Pierre, baptisé à Saint Paul en Gastine le 9 février 1671, parrain, vénérable Messire et discret Charles BAILLY, et marraine, honnête fille Dame Anne PERRE, qui signe.
  5. Louis, baptisé en Saint Paul en Gastine le 10 février 1672, parrain, Messire Louis FOURÉ, prêtre curé de ce lieu, et marraine, Renée PERREAU.
  6. Jacqueline, (jumelle) baptisée en Saint Paul en Gastine le 10 février 1672, parrain, Maître Gabriel CROIZE, notaire, et marraine, Dame Jacqueline Amice BAILLY.

Branche des Sieurs des Touches, la Morinière et la Goujonnerie

4b) Maître Charles PERREAU Sieur de la Morinière, baptisé à Saint Paul en Gâtine, le 6 juillet 1662, parrain, honorable homme Maître Charles Le BEAU, sénéchal de La Châtaigneraie , qui signe, et marraine, Delle Marie de VEXIAU, qui signe. Il avait, épousé le 3 janvier 1684, à Breuil Barret, Françoise GENTET, d’où  :

Veuf épousa à Saint Sulpice en Pared, le 4 février 1704 Susanne CAILLEAU, fille de maître Pierre CAILLEAU et de feu Marguerite LOIZEAU, mariage en présence de  Marguerite CAILLEAU, Catherine BRISSON Louis CAILLEAU, La COLLIN, GENTET, Jeanne PERREAU, Marie Anne CAILLEAU, Anne Françoise de BERTHON, GRIMOUAR. Ils vivent tous deux en la paroisse de Saint Sulpice, les deux étant décédés avant le 18 aout 1739.

 Charles PERREAU est inhumé le 5 octobre 1711 à Breuil Barret.

 Veuve, Susanne CAILLEAU décède suite de maladie  sera inhumée à Breuil Barret le 16 mai 1714 en présence de Susanne MONNUAULT de « Monsay ». D’où du second mariage Ils eurent :

Du premier mariage           

  1. Charles, baptisé le 13 novembre 1685 ,à Breuil Barret, parrain, Maître Jacques GEVRAY, et marraine, Jeanne BAILLY.
  2. Jeanne Thérèse, baptisée le 17 octobre 1691 (Loge Fougereuse)
  3. Marie née vers 1692, épouse le 18 février 1716 à  Loge Fougereuse Maître Jean AYRAUD, inhumée le 31 mai 1723 à Loge Fougereuse
  4. Charles.

Du second mariage

  1. Charles Toussaint, qui suit en 5b
  2. Pierre prêtre curé Bonneuil Matours (86), baptisé à Breuil Barret le 1 février 1704, parrain Maître pierre CAILLEAU et marraine Delle Louise PERREAU. Inhumé le 28 janvier 1776 à Bonneuil Matours, en présence de MARTINEAU et CHARDON, curé de Bellefontaine.
  3. René Louis baptisé à Breuil Barret le 6 aout 1706, parrain maître René PERREAU Sieur de La Douaudière et marraine Delle Jacquette PERREAU.
  4. Christophe, baptisé à Breuil Barret le 4 octobre 1707, parrain Maître René PERREAU et marraine Delle Marie PERREAUEst-ce Pierre qui est baptisé à Breuil Barret le 1 février 1709, ayant pour parrain Maître Pierre CAILLAUD, et marraine, Renée PERREAU (a priori une erreur sur l’acte la mère citée comme Susanne MILLOUIN).

5b) Maître Charles Toussaint PERREAU Sieur de Marsays, baptisé à Breuil Barret le 6 novembre 1710, parrain Charles Perreau Sieur de la Renolière, et marraine, Delle Marie PERREAU. Il épouse à Sainte Hermine en Vendée le 18 aout 1739, Delle Marie Jeanne DAVID, fille du Sieur Salomon DAVID, Maître chirurgien et de Delle Marie-Anne ROUZEAU, de la paroisse de Vouvant (85). Présents au mariage : Delle Marie-Anne CAILLEAU, tante du marié, Charles CAILLEAU, Maître Pierre-François CAILLEAU, son cousin germain. Salomon DAVID, père, Marie-Jeanne DAVID, Marie-Anne ROUZEAU, mère, Maître René Salomon DAVID, …, son frère, Philippe et Jean DAVID, ses frères.

Signatures : CAILLEAU, Etienne NAUD, Marie MORIN, Louis GAULY, Catherine HILLAYRET, SUCHAUD, CHEVALLEREAU, Marie CHEVALLEREAU, Anne BARBIER, GAULY de la GENDRONNIERE, Marie-Anne ROULLEAU, TALON, Jeanne FLORISSON.

Maître Pierre PERREAU, prêtre vicaire de Vouvant ne faisant pas opposition.

Le 4 novembre 1750 un inventaire après décès de Charles PERREAU est établi par Maître François Hyacinthe GERMAIN notaire à Vouvant, à cette date les époux sont dits habitant le village de La Charvinière. Le Sieur PERREAU, curé de Bonneuil Matours est institué comme curateur des enfants mineurs, et Marie Jeanne DAVID comme tutrice. Le document nous précise que les enfants mineurs ont bénéficié d’une donation de leur grande tante Delle Marie Anne CAILLEAU.

Il est cité un partage qui aurait été effectué entre Charles , Christophe, Louis et Charles PERREAU, frère, le 26 décembre 1737. Un partage acté entre les 4 frères et Jeanne THIBAUDEAU leur cousine germaine.

Le père de Marie Jeanne DAVID est cité comme demeurant à Sainte Hermine. Le mobilier et effets sont estimés à 833 Livres et 15 sols.

D’où :

            a) Charles Pierre qui suit en 6b.

6b) Charles Pierre PERREAU, Sieur de la Charvinière, Bourgeois, épouse le 30 mai 1769 en l’église de Saint Jean Baptiste de Châtellerault (86) Louise MARTINEAU de la RIFFAUDERIE, fille de Messire Jean-Daniel MARTINEAU de la RIFFAUDERIE, Marchand, Juge de la Juridiction consulaire de la Ville de Châtellerault et de Delle Catherine FAULCON, d’où :

  1. Marie-Claire, baptisée à Bonneuil Matours (86) le 24 mars 1770, parrain Jean-Baptiste PERREAU de la RETIERE et marraine Delle Claire MARTINEAU
  2. Marie-Claire, baptisée en Bonneuil Matours le 5 octobre 1771 parrain Louis BOUSIE et marraine Marie-Anne DURIVAULT, elle sera inhumée le 13 octobre 1771.
  3. Marguerite-Constance, baptisée à Bonneuil Matours le 23 juin 1771 (erreur plutôt,1772 ou 1773, parrain Jean-Daniel MARTINEAU, et marraine, Marguerite BACHELIER. Elle épousa à Coussay Les Bois le 2 prairial an II, Louis FOURNET de la FREDINIERE, fils de Maître Louis FOURNET de La FREDINIERE, bourgeois de Saint Pierre de Maillé, et de Delle Marie Anne LHERITIER. Le mariage est célébré en présence de  Pierre Théophile CHAUROY, notaire, 44 ans, ami de l’époux, et Fortuné DRAULT, 33 ans, ami de l’époux, domicilié à Châtellerault, Louise MARTINEAU, 55 ans, mère de l’épouse, et Pierre MOREAU, boulanger, 31 ans, ami de l’épouse, domicilié à Coussay Les Bois. Elle décèdera le 4 octobre 1855 à La Roche Posay.  Elle décèdera le 4 octobre 1855 en la Roche Posay. (Postérité FOURNET de La FREDINIERE).
  4. Jeanne-Adélaïde baptisée à Bonneuil Matours le 19 septembre 1775 parrain Messire Louis de la TOUCHE, écuyer, Seigneur de la Guillonnière, et marraine Delle Jeanne MARTINEAU
  5. Marie-Jeanne baptisée en Bonneuil Matours le 5 octobre 1777, parrain M François VAUZELLE, chirurgien et marraine Jeanne DORIAU
  6. Marie Louise (jumelle) baptisée à Bonneuil Matours le 5 octobre 1777, parrain Louis BOUXE et marraine Marie Anne DURIVAULT. Inhumée 8 jours plus tard. 
  7. Pierre-Augustin baptisé à Bonneuil Matours le 24 décembre 1779 parrain Sieur Pierre GUIGNARD, et marraine Delle Françoise BRUNET

Messire Christophe François PERREAU, prêtre curé de Bonneuil Matours (86), né vers 1718 et inhumé à Bonneuil Matours âgé de 39 ans en présence de ses frères.        

********

4c)  Maître François PERREAU Sieur des Touches, baptisé à Saint Paul en Gastine le 6 aout 1668, parrain François de VEXIAU, et marraine, Louise BAILLY. épouse le 11 février 1692 à Breuil Barret, Marie de VEXIAU, d’où :

       a) François Charles qui suit en 5c.

 5c) Maître François Charles PERREAU Sieur de la Goujonnerie, licencié ès lois, sénéchal de la Baronnie du Petit Château,  baptisé à Breuil Barret le 26 mai 1694. Il  décédera dans sa maison de la Goujonnerie,  puis fut  inhumé le 27 avril 1747 à Loge Fougereuse, en présence de son beau-frère, M Paul André MALLET de Maisonpré, sénéchal et subdélégué au département de la Châtaigneraie, et Monsieur BRISSON, docteur en Médecine.

 Il fut présent au mariage de sa belle-sœur Delle Marie MALLET, qui épousa le 29 octobre 1725 à La Châtaigneraie Monsieur Maître Charles BAILLY Sieur du Pont. Il épousera Delle Jeanne MALLET.

François Charles PERREAU passe plusieurs actes notariés à Breuil Barret chez Maître CHAUVET. Le 30 janvier 1737, il afferme des terres à François CRUZERON  et Marie AUBRIT.

D’où à Loge Fougereuse :

  1. Jeanne-Françoise, baptisée le 30 juin 1723, parrain Pierre PERREAU Sieur des Touches, et marraine ,Françoise MALLET.
  2. Paul, baptisé le 2 juillet 1724, parrain, Sieur Paul André MALLET, et marraine, Catherine Renée PERREAU. Devint prêtre
  3. Hypothèse ,Charles, né vers 1726, et inhumé le 1 novembre 1737 à l’âge de 11ans, en présence de Maître Charles François PERREAU, et  Maître Paul MALLET, sénéchal de la Châtaigneraie.
  4. Marthe, baptisée le 2 décembre 1729, parrain, René Calixte MAYNARD, Seigneur de la Fertinière,  marraine, Delle Jacquette PERREAU. Elle décéda en la Maison de la Goujonnerie, et fut inhumée le 6 octobre 1748, célébration par Messire Paul PERREAU, Prieur de Loge Fougereuse, et en présence de Maître Charles BAILLY, Sieur du Pont et Me Pierre VERNIER.
  5. Aimé André, qui suit en 6ca .
  6. Alexis Augustin, baptisé le 25 mars 1736, parrain, Charles PERREAU, et marraine, Marie Rose MALLET.
  7. Louise Apolline, baptisée le 25 janvier 1739, parrain, le Sieur Paul François MALLET, marraine, Louise PERREAU (signé MALLET de Puifort). Elle épouse à Loge Fougereuse, le 11 aout 1779, Messire Louis Calixte des ROCHES, écuyer, seigneur des Granges fils de Messire Alexis des ROCHES, écuyer, seigneur de Challay, et de dame Françoise Charlotte LANDEREAU. Présents et témoins du mariage : les pères et mères du marié, Messire Germain des ROCHES, écuyer sieur du Petit Breuil, frère, Messire Pierre des ROCHES, prêtre curé de Puy d’Essere, oncle, de l’époux, Delle Françoise Marguerite des ROCHES de Marit, cousine issue de germaine. Dame Jeanne MALLET, mère, Messire Paul PERREAU, prêtre curé de Scillé, Maître Aimé André PERREAU, avocat en parlement, Maître Augustin PERREAU, docteur en médecine de la faculté de Montpellier, Henri Nicolas PERREAU, avocat en parlement, Delle Geneviève PERREAU, frères et sœurs de l’épouse. Dame Marie Dorothée GUILLET, belle-sœur de la mariée, Messire Charles MALLET de Maisonpré, Maître Jacques MALLET Sieur de La Noue, cousins germains de l’épouse, Messire Alexis des ROCHES, écuyer, Seigneur du Chassay, père, tous signent.
  8. Anne Rose, baptisée le 17 mai 1740, parrain Jacques GENTET Sieur de la Chesnelière ,et marraine, Marie Anne PERREAU.
  9. Henry Nicolas, baptisé le 10 mai 1741, parrain, Messire Nicolas Henry de Mouillebert, écuyer, Seigneur du Lys, et marraine, Delle Louise MARCHAND.
  10. Suzanne Julie, baptisée le 7 novembre 1743, parrain Pierre PERREAU, et marraine, Marthe PERREAU.
  11. Charles Louis, qui suit en 6cb.
  12. Geneviève, baptisée le 8 avril 1746, parrain Messire Pierre DESROCHES de Chassay, et marraine, Dame Marie Anne GOULARD. Elle épouse à Loge Fougereuse, le 16 janvier 1782 René de HARGUES de LAUNAY, avocat en cour et parlement au siège royal de Vouvant, vivant à La Châtaigneraie, fils de Maître René de HARGUES, assesseur honoraire au siège de Vouvant, et de Dame Marie Marguerite PINEAU, de la paroisse de La Châtaigneraie. Présents et témoins de ce mariage : Maître René de HARGUES, père, Maître René de HARGUES, conseiller du Roi, assesseur civil et criminel au siège de Vouvant, Joseph de HARGUES, docteur en médecine, Louis de HARGUES, Marie Anne Thérèse PINEAU, son épouse et Delle Anne de HARGUES, le sieur Julien DUBOIS, Julien DUBOIS, fils, tous frères et sœurs et beaux-frères et belles sœurs et neveux de l’époux, Louis de HARGUES de La Grenetière, avocat en parlement, cousin germain paternel, Jeanne MALLET, veuve dudit PERREAU, mère, Messire Paul Prieur de Loge Fougereuse et curé de Scillé, maître Aimé André PERREAU, avocat en parlement, maître Augustin PERREAU du Poirou, docteur en médecine, Dame Louise Apolline PERREAU des Granges épouse de Louis Calixte des ROCHES des GRANGES, Charles PERREAU de La Bordrie, docteur en médecine, et Dame Marie Dorothée GUILLET, son épouse, tous frères et sœurs et belles sœurs de l’épouse. Maître Jacques MALLET, avocat en parlement, Maître Jacques Philippe BAILLY, cousins germains. Tous signent avec DAVID de BEAULIEU, des ROCHES du Petit Breuil, de CHASSAYS, MALLET de Saint Mars.

Veuf René de HARGUES épouse en secondes noces à La Châtaigneraie ,le 2 mai 1791, après dispense de consanguinité au second degré Delle Modeste Rosalie BAILLY, fille majeure de défunt Maître Philippe BAILLY et Dame Angélique de HARGUES. Mariage en présence de René de HARGUES, père de l’époux, Maître Pierre de HARGUES, juge au tribunal du district de La Châtaigneraie, son frère, Maître Philippe BAILLY frère de l’époux, de Delle Marie Angélique, Anne Aimée Rose, Françoise Rose, Marie Marguerite Aimée BAILLY, ses sœurs, de Monsieur Louis Joseph de MAIL, son beau-frère, Maître Jacques Philippe BAILLY, aussi son beau-frère, et Delle Françoise de MAILLÉ, sa nièce.

6ca) Aimé André PERREAU de La GOUJONNERIE, né vers 1733, épouse Anne DEHARGUES, fille de X DEHARGUES, magistrat de la Châtaigneraie.

Membre de l’assemblée en l’élection de Fontenay en 1787, membre du conseil général du département 1790, député de la Vendée.

D’où :

  1. Aimé André, qui suit en 7ca

7ca) Aimé André PERREAU de La GOUJONNERIE,  avocat, propriétaire, épouse à Nantes en 1813 Dame Emilie CANTIN, fille de Jean CANTIN, docteur en Médecine, Directeur de l’Hôtel Dieu de Nantes, et de Adélaïde CHAUROY. Emilie CANTIN décèdera à La Châtaigneraie le 6 févier 1827, et Aimé André PERREAU le 19 fructidor an 2 à La Châtaigneraie en présence de son beau-frère René Joseph de HARGUES, son beau-frère.

 D’où :

  1. Emilie Adélaïde Aimée, née en 1814 à Nantes, épouse à La Chataigneraie (Vendée) le 3 septembre 1839 Onésime Marie BRY, propriétaire, né à Parthenay le 24 janvier 1811, fils de François BRY, propriétaire et Dame Victoire JOUFFRAULT, demeurant à la Chapelle Saint Laurent (Deux Sèvres).  Témoins et présents au mariage : Pierre Joseph Victor JOUFFRAULT, propriétaire, agé de 68 ans, demeurant à Parthenay, oncle maternel, René Anne BRY, propriétaire, 65 ans demeurant au Payré, oncle paternel, Emile CANTIN, docteur en médecine, 44 ans demeurant à Nantes, oncle maternel, Victor PERREAU, propriétaire, agé de 56 ans demeurant à Fontenay le Comte, parent au 5 ème degré. Signatures : BABIN, Marie Victoire JOUFFRAULT, BRY, J V JOUFFRAULT, PERREAU, SAVY, E PERREAU, CANTIN, C CANTIN, Clarisse CANTIN, JOUFFRAULT, A V CANTIN, A PERREAU, F NICOLAS, Ad PERREAU, PERRINEAU.
  2. Alida Victoire, née vers 1819,  épouse Jean Maximilien NICOLAS, propriétaire, né vers 1812, d’où :
  1. Dieudonné Maximilien NICOLAS, naissance déclaré à La Châtaigneraie le 13 avril 1839, témoins, Modeste René de HARGUES, propriétaire agé de 46 ans, parent au 6 ème degré de l’enfant et André Aimé BAILLY DUPONT, propriétaire parent au 8 ème degré de l’enfant.

6cb) Charles Louis PERREAU de La Borderie, docteur en Médecine diplômé de l’Université de Médecine de Montpellier, baptisé le 2 février 1745 parrain Charles Paul BAILLY, et marraine Marie Rose AYRAULT. Décédé en son domicile rue Haute Fontaine à Fontenay le Comte en présence de M Paul Charles BRISSON, docteur en médecine son cousin issu de germain maternel et du Sr Louis ANGLES, secrétaire de Mairie.

Il épousa en 1773,  Marie Dorothée GUILLET, fille de Louis François GUILLET et Marie Dorothée MILLOUIN .

Veuf il épousa en secondes noces à Argenton-Château (79) le 2 brumaire An 13 Demoiselle Marie-Louise-Andrée-Augustine-Désirée PERREAU, fille de René-Augustin PERREAU, propriétaire et de Dame Louise FERRON. (Voir branche d’Argenton-Château). Présents au mariage : Jérôme-Eustache-Charles SAVY, âgé de 27 ans, domicilié à Fontenay, beau-frère du marié, Louis Henry Aimé PERREAU, âgé de 29 ans, domicilié à la Châtaigneraie (85), cousin germain du futur, Maximilien-Joseph PERREAU, médecin, âgé de 42 ans, Léon-Ambroise PERREAU, homme de loi âgé de 52 ans tous les deux oncles de la future.

Charles Louis PERREAU fut officier municipal en novembre en 1790, membre de la Société populaire en 1791, président du comité de surveillance, section du collège en avril 1793. Membre du tribunal de Paix en octobre 1794, il achète de nombreux biens nationaux, la maison les terres de Bodet, à La Chapelle Thémer. En 1804 est considéré comme la plus grande fortune du département

D’où à Fontenay le Comte du premier mariage :

  1. Marie Victoire, baptisée le 22 juin 1779, parrain, Aimé André PERREAU, avocat au parlement, oncle, et marraine, Dame Marie PAITRE épouse de Maître Isaac GUILLET, procureur en la Cour Royale de Fontenay le Comte.
  2. Paul Armand, baptisé le 9 mai 1777, parrain, Messire Paul PERREAU, curé de la paroisse de Seillé, et marraine, Dame Marie Louise GRAVIER épouse du Sieur Jean GUILLET.
  3. Augustin ,baptisé le 5 septembre 1780, parrain, Augustin Alexis PERREAU, et marraine, Céleste Rose MARCHAIS.
  4. Louise Henriette Agathe, baptisée le 15 novembre 1781, parrain Maître Louis Nicolas PERREAU, avocat au parlement représenté par Louis Honoré PERREAU, son neveu, et Delle Louise GUILLET de Maisonneuve. Elle décède le 27 août 1854, à Luçon en son domicile rue de l’ancienne place aux bois, les témoins sont deux amis : Augustin  BIRÉ, Notaire et Alfred BIRÉ, avocat. Elle avait épousé Paul Auguste CHANDORÉ. Le mariage est contracté en présence de Jacques René CHEVALLEREAU, propriétaire, 51 ans, demeurant à Luçon, Louis Anne Jean PALIERNE, directeur de l'enregistrement et des douanes, 37 ans, demeurant à Fontenay Le Comte, Charles Louis PERREAU, médecin, 56 ans, père, Charles Louis Honoré PERREAU, propriétaire, 27 ans, Paul Armand PERREAU, 24 ans, ses frères (Postérité CHANDORÉ).
  5. Pauline Victoire, baptisée le 7 juin 1785, parrain Maître Louis Honoré PERREAU, et marraine, Louise Victoire PERREAU. Elle épouse à Fontenay Le Comte, le 20 juin 1809, Charles Joseph BABIN, fils de Jacques Alexandre BABIN des BRÉTINNIERES, conseiller du Roi en l’élection de Fontenay, échevin, et de Marguerite Armande BRISSON.
  6. Charles Louis Honoré qui suit en 7cb

7cb) Charles Louis Honoré PERREAU, propriétaire et un des maires adjoints de la ville de Luçon, né le 22 mars 1774 à Fontenay le Comte,. Il épousa  en premières noces à Luçon le 29 floréal an IX (19 mai 1803),  Delle Aimée Henriette Adélaïde CHANDORÉ, fille de François CHANDORÉ, propriétaire, et de défunte Perrine Antoinette COUTOULY. Veuf, il épouse  en secondes noces Marie Louise Andrée Augustine Désirée PERREAU, née vers 1784 à Argenton Château (79) Deux Sèvres 

Marie Louise Andrée Augustine Désirée PERREAU est inhumée le 5 Décembre 1848 à Fontenay le Comte, étant décédée rue Blossan. En présence de MM Charles Eustaches SAVY, propriétaire, beau-frère de la défunte, et Joseph Armand BRISSON, propriétaire, cousin de la défunte.

Charles Louis PERREAU décède à Fontenay Le Comte le 26 avril 1837 à l’age de 73 ans en sa maison rue de Blossac en présence de Charles SAVY, propriétaire agé de 62 ans , Joseph BABIN, propriétaire agé de 63 ans beau-frère du défunt.

D’où à Luçon :

Du second mariage

  1. Charles Léon, qui suit en 8cb.
  2. Augustine Aimée Virginie, née à Luçon le 7 mars 1811, décédée à Niort le 10 juin 1843. Elle avait épousé à Fontenay le Comte, le 10 janvier 1832 ,Théophile FRAPPIER ,fils de Pierre François Hippolyte FRAPPIER, et de Madeleine Louise Victoire JUIN du CLOUZY.

8cb) Charles Léon PERREAU, propriétaire,  né le 15 Septembre 1808, déclaré le 16, témoins : Charles Louis PERREAU, docteur en médecine, aïeul paternel, Aimé René PERREAU, propriétaire, cousin germain du père de l’enfant vivant à la Châtaigneraie. Jacques René CHEVALLEREAU, propriétaire, Michel François TARDIF, juge suppléant au Tribunal Civil d’Angers. Il épousa  Elisa (Louise Thérèse Elise) DUFAU, née vers 1817, d’où à Fontenay le Comte :

  1. Louise Josèphe  Marie, née le 21 novembre 1836, en présence de Charles Joseph RABIER, propriétaire, oncle et Aimé René PERREAU, propriétaire, oncle, demeurant à la Châtaigneraie.
  2. Julien Léon Paul, né le 26 avril 1841, en présence de Maître Théophile FRAPPIER, propriétaire et beau-frère du père, Joseph Michel CHABOT, propriétaire.

*********

A RATTACHER 

Maître Pierre PERREAU, avocat au Parlement, né vers 1693 et inhumé à Fontenay le Comte le 1 juillet 1743. Cousin de Me François Charles PERREAU Sieur de la Goujonnerie, Marchand de Draps de soies et M VEXIAU Sieur de la Touche. Il épouse Jeanne Marie Françoise BOURGAULT,  inhumée à Fontenay le Comte le 17 mars 1757, étant décédée en la paroisse « d Auzay ». D’où à Fontenay le Comte :

  1. Jeanne Geneviève, baptisée  à ND de Fontenay le Comte le 11 octobre 1731, née le 7,  parrain, Pierre Paul JOUIN, prêtre prieur du            «  Boucheau », marraine, Marie Magdeleine PERREAU. Elle devint religieuse au couvent des Filles de Notre Dame, sera arrêtée à Auzay le 29 germinal an II.
  2. Pierre Paul, baptisé le 28 janvier 1734, à ND de Fontenay le Comte, parrain, Maître Nicolas Jacques Marie GILBERT, Conseiller en la Sénéchaussée de Fontenay le Comte, et marraine Anne Marie BAILLY. Il décède à Auzay le 5 prairial an X, (25 mai 1802).  Conseiller, puis secrétaire du Roi au siège de Fontenay.

Membre du directoire du département en 1790, il sera arrêté le 29 germinal an II par J.B. MRTINEAU et FAYAU, avec sa femme et sa sœur religieuse, suspecté de s’être retirés de la ville à la campagne. Il sera incarcéré à Celles Sur Belle. A sa mort, sa fortune avait été évaluée à 600 000 Livres.

Il épouse à Fontenay Le Comte le 15 mai 1766 avec Marie Madeleine QUERÉ, fille de Jean François QUERÉ, conseiller du Roi, et ancien échevin de la ville de Fontenay, et de Jeanne DEFORGE.

Veuf il se remarie avec Louis JUCHAUT.

***********

1) Maître Charles PERREAU Sieur de la Renolière épouse à Breuil Barret le 22 Mai 1707, Delle  Suzanne ou Marguerite FERRET vivants à Breuil Barret, d’où en cette paroisse :

  1. Charles René,  qui suit en 2  
  2. Pierre, baptisé le 26 sept 1710, parrain Léon PERREAU, et Marraine Delle Jeanne JOUNEAU. En 1733, il réside à Saint Paul de Parthenay.
  3. Marie, baptisée le 30 août 1711 parrain, Jacques DEGUIL, marchand, et marraine Delle Marie PERREAU. Elle épouse par contrat (notaire CHAUVET à Breuil Barret) le 14 septembre 1733, François Louis GIRARD, tisserand fils de feu François GIRARD, marchand et Jeanne BABIN, de la paroisse de Saint Pierre Le Chemin. Présents, et cosignataires du contrat : Maître Jacques GENTET, son cousin issu de germain, curateur de la mariée, Jeanne BABIN, mère, Charlotte GIRARD, tante paternelle, Pierre GIRARD, marchand son cousin germain paternel, Maître Antoine THIBAUDEAU, le jeune, Sieur du Pain, cousin germain du côté paternel demeurant ordinairement à Poitiers, les autres au bourg de Saint Pierre Le Chemin. Du côté de l’épouse Maître Charles Jacques et Louis PERREAU, ses frères, Bonne THIBAULT, sa belle-sœur, et Dame Susanne ACHALLE, sa grand-mère maternelle, tous demeurant à Breuil Barret.
  4. Jeanne Thérèse baptisée le 28 Février 1716 Parrain Jean AYRAUD et Marraine Jeanne PERREAU.
  5. Louis, maréchal.
  6. Jacques.

2) Maître Charles René PERREAU, baptisé  le 18 Février 1709 Parrain Me René PERREAU et Marraine Delle Jeanne GENTET . Epouse Dame Marguerite Rose THIBAULT.

Dame Renée PERREAU épouse de Maître Pierre GENTET, Sieur du Plessis d’où :

Marie Renée GENTET épouse à Loge Fougereuse  le 18 Septembre 1707 Messire Calixte MAYNARD, chevalier, seigneur de la Fortinière

********

BRANCHE D’ARGENTEAU CHATEAU (79)

1) Maître Pierre PERREAU, Sénéchal d’Argenton Château, avocat en Parlement,  épouse le 6 décembre 1700 à St Benoist de « Paris » (semble-t-il selon l’acte enregistré à Argenton Château le 11 avril 1701) Delle Renée CLERAMBAULT, née vers 1683.

Il sera inhumé le 11 juillet 1718 en présence des parents et amis au pied de la Grande Croix du cimetière. Renée CLERAMBAULT sera inhumée le 7 mai 1741 Argenton-Château en présence des Sieurs René-Charles et Pierre PERREAU, ses enfants, Sr Clément GOBRON, et Mtre Charles GABILLON, Procureur au siège de Thouars, gendres  et de Maître René MINAULT, Docteur en médecine, son beau-frère.

 D’où :

  1. Anne-Thérèse, baptisée à Argenton Château le 13 septembre 1701 parrain Maître Jacques CLERAMBAULT, procureur d’Argenton-Château, et marraine Jacquette PERREAU. Elle épousa à Argenton Château le 15 Juillet 1721, Clément GOBRON, fils de Mtre Clément GOBRON  Sieur de la Maquerie, et de défunte Delle Françoise GIRARD. Elle sera inhumée à Argenton-Château le 6 septembre 1746, en présence de Maître René PERREAU, son frère et les Sieurs GAILLARD et MORNA de la GALTERIE, ses beaux-frères.
  2. Pierre, baptisé à Argenton-Château le 27 janvier 1704, parrain Mtre René MINAU, Docteur en médecine, et marraine, Delle Renée PERREAU.
  3. Pierre, baptisé à Argenton Château le 16 mai 1706, parrain André GARTUAUD, tailleur d’habits, et marraine, Dame Renée CLERAMBAULT.
  4. Marie Madeleine, baptisée à Argenton Château le 20 juillet 1707, parrain Maître René MINAU, Docteur en Médecine, et marraine ,Marie PERREAU. Elle sera inhumé à Argenton Château le 7 juin 1756, en présence de René PERREAU, Procureur fiscal, son frère, Sieur Clément GOBRON, son neveu, Maître Alix THOMAS Sieur des Touches, Conseiller du Roi et lieutenant en la Baronnie de Thouars.
  5. Jacques-François, baptisé à Argenton Château le 26 juillet 1708, parrain François PERREAU, et marraine, Anne Thérèse PERREAU.
  6. Jacques, baptisé à Argenton Château le 8 septembre 1709 ,parrain François BOISSEAU, et marraine Magdeleine CLERAMBAULT.
  7. René qui suit en 2a
  8. Alexis, baptisé le 12 novembre 1713 (jumeau a priori), à Argenton Château ,parrain Mr René MINAULT, et marraine, Delle Marie Magdeleine PERREAU.
  9. Charles,  qui suit en 2b.
  10. Catherine Renée, épouse à Argenton Château le 18 novembre 1732 Maître Charles GABILLON, Procureur au siège Royal de Thouars. Présents au mariage : Monseigneur Alexis Magdeleine, Rosalie Comte de CHATILLON, Chevalier Commandeur des ordres du Roi, Maître des comptes de la Cavalerie légère de France, « Grand B de la Préfecture » Royale d’Aunis, Seigneur et Baron d’Argenton de Mairé, l’Epinay, la Touche et autres lieux, Très Haute et très puissant Madame Anne Gabrielle  le VENEUR de TILLIERES, veuve de Messire André GOULARD, Seigneur de Montfermier, Delle Renée CLERAMBAULT, Messire Jacques PERREAU, religieux de St Benoist, Pierre et Charles PERREAU, frère de l’épouse, Renée MINAULT, Docteur en Médecine, oncle maternel

2a) René PERREAU, Procureur Fiscal, receveur général de la Baronnie, baptisé à Argenton Château le 3 novembre 1713, parrain Mr René THERITON, et marraine, Dame Renée GOBRON.

Il épousa Delle Marie-Anne CAUMON, d’où :

  1. Jean Pierre, baptisé le 27 avril 1744 à Argenton Château, parrain Messire Pierre PERREAU, prêtre et curé de St Maurice la Fougereuse ,et marraine Delle Françoise CAUMON, résidente à Poitiers paroisse de la Celle. Inhumé le 20 avril 1754 en Argenton Château, présent le Sieur Clément GOBRON, son cousin.
  2. Clément René, baptisé à Argenton-Château le 19 juillet 174,5 parrain Mr Clément GOBRON, Capitaine Général des fermes, et marraine, Delle Claude Magdeleine CLERAMBAULT, femme du Sr MINAULT, Docteur en médecine. 
  3. René-Augustin, qui suit en 3a.
  4. Alexis, baptisé à Argenton-Château le 3 février 1748,  parrain Mr Aimable Alexis THOMAS Sieur des TOUCHES, Conseiller du Roi et son Lieutenant au Siège Royal de Thouars, et marraine, Delle Renée Catherine PERREAU, veuve de Mr Charles GABILLON Sieur du Chesne,  et inhumé à Argenton Château le 3 avril 1754.
  5. Charles, baptisé à Argenton Château le 6 mars 1749, parrain Messire Charles PAPIN, prêtre chanoine du Château, et marraine, Delle Marie Magdeleine PERREAU, fille.
  6. Léon Ambroise,  PERREAU du PLESSIX, Avocat en Parlement et Ancien Juge de Paix de ce Canton. Baptisé à Argenton Château le 27 aout 1752, parrain  Jean Pierre PERREAU, frère du baptisé, marraine,, Delle Françoise RICHARD, femme du Sieur BODIN.  Il décèdera à Argenton-Château le 10 avril 1833, en son domicile Place du Champ de Foire. Témoins M Maximilien-Joseph PERREAU, docteur en Médecine, âgé de 71 ans, demeurant dans la Ville de Thouars et René-Armand PERREAU, Juge de Paix de ce Canton âgé de 47 ans, demeurant à Argenton-Château, le premier frère, le second neveu.
  7. Françoise-Modeste PERREAU du VIVIER, née le 17 mai 1751, elle décèdera à Argenton-Château, célibataire le 4 novembre 1834, en son domicile Place du Champ de Foire. Témoins : Mr Maximilien-Joseph PERREAU, Docteur en médecine demeurant à Thouars et Mr René-Armand PERREAU, Juge de Paix demeurant à Argenton-Château.
  8. Marie-Anne, baptisée à Argenton Château, le 26 février 1756, parrain le Sieur Louis VIOLLEAU ,et marraine, Marie MIZANDEAU, veuve CHALAMBERT.
  9. Maximilien Joseph, baptisé à Argenton Château le 16 janvier 1761, parrain le Sieur Joseph BODIN de BEAULIEU, Maître chirurgien, et marraine ,Delle Philippe Françoise CAUMON, tante du baptisé, demeurant paroisse de la Celle à Poitiers. Il devint Médecin et demeurait à Thouars (79).

3a) René-Augustin PERREAU, Contrôleur des dépôts des sels d’Argenton, Maire d’Argenton-Château, baptisé à Argenton Château le 27 aout 1746, parrain Mr René MINAULT, Docteur en médecine, et marraine, Delle Thérèse PERREAU, veuve de Mr GOBRON. Il épousa Delle Louise FERRON, et décèdera le 19 mars 1830.

René-Augustin décédera à l’age de 81 ans à Argenton-Château le 4 octobre 1826, en présence de Mr Charles-Louis-Honoré PERREAU, propriétaire à Luçon, son gendre, de Jean-François VEXIAU, propriétaire, demeurant à Réaumur (85), gendre, Léon-Ambroise PERREAU du PLESSIX, âgé de 74 ans, avocat en Parlement et ancien Juge de Paix de ce Canton, Maximilien-Joseph PERREAU, âgé de 64 ans, Docteur en Médecine, demeurant à Thouars, ses frères

Ils eurent :

  1. Marie-Louise-Andrée-Augustine-Désirée, baptisée à Argenton-Château le 19 juin 1783, parrain Maître Pierre-André FERON, licenciées lois, et marraine Dame Marie-Anne CAUMON, épouse de Maître René PERREAU, Procureur fiscal de cette ville et aïeule de l’enfant. Elle épousa à Argenton-Château le 2 Brumaire An 13 Charles Louis Honoré PERREAU, propriétaire, demeurant à Luçon, fils de Mr Charles-Louis PERREAU, Médecin à Fontenay Le Comte et de feue Marie Dorothée GUILLET, et veuf de Henriette-Adélaïde CHANDORé décédée à Luçon. (Postérité PERREAU).
  2. René-Armand qui suit en 4a.
  3. Joséphine-Aimée, née le 28 mai 1787. Elle épousa à Argenton-Château le 28 mai 1811 Jean-Joseph François VEXIAU, propriétaire, demeurant à Réaumur (85), fils de Mr Jean-Charles VEXIAU, Conseiller du Roi et de Dame Françoise-Aimée GENTY, Il était veuf de Dame Fortunée-Aimée-Lucie SAVARIT.

Mention dans l’acte le Jean-Charles VEXIAU, père, décédé en Réaumur le 29  frimaire an 11, et Dame Lucile-Aimée SAVARIT BEAUREGARD, décédée à Réaumur le 7 juin 1808 et Madame Françoise-Aimée GENTY décédée en avril 1794 à Poitiers. Les témoins furent : Mr Charles-Louis PERREAU, Médecin à Fontenay, âgé de 67 ans, Mr Charles-Louis Honoré PERREAU, Propriétaire à Luçon, Mr Joseph-François VEXIAU, curé de Bernay, beau-frère de la défunte GENTY, âgé de 62 ans, Mr Charles-Augustin MAJOU, beau-frère du futur, âgé de 31 ans demeurant à Montsireigne (85). Mr Léon-Ambroise PERREAU, avocat, Juge de Paix du Canton, âgé de 56 ans, Mr Maximilien-Joseph PERREAU, Médecin, demeurant à Thouars, âgé de 48 ans, les deux oncles de la mariée.

4a) René-Armand PERREAU, Avocat à la Cour Royal d’Angers, Suppléant de Justice de Paix pour le Canton d’Argenton-Château, baptisé à Argenton-Château, le 4 décembre 1785, parrain, Me René PERREAU, Procureur Fiscal de cette ville aïeul de l’enfant, et marraine ,Delle Marthe FERON, épouse du Sieur François BAILLOU de la BROSSE, tante du baptisé.

Il épousa Dame Marie-Sophie Honorée DUVAL, née vers 1796.

De ce mariage :

  1. René-Armand, déclaré le 14 septembre 1817 à Argenton-Château témoins René-Augustin PERREAU, propriétaire, et Sous Maire de la ville, âgé de 71 ans, Léon-Ambroise PERREAU du PLESSIX, avocat en Parlement et Juge de Paix du Canton, âgé de 65 ans, oncle paternel.
  2. Sophie-Françoise, déclarée le 7 juillet 1820 à Argenton-Château, témoins Mr Léon-Ambroise PERREAU du PLESSIX, Avocat en Parlement, Juge de Paix  du Canton, âgé de 68 ans, demeurant en cette ville, grand-oncle de l’enfant, et Pierre-François BUANET, Docteur en médecine de la Faculté de Montpellier, âgé de 45 ans, demeurant en cette ville, non parent.

*****

2b) Maître Charles PERREAU, Marchand de draps de soies à Fontenay le Comte, baptisé à Argenton Château le 10 novembre 1714, parrain, René Henri DUVAU, et marraine, Delle Catherine PERREAU. Il  épouse  à Saint Jean Baptiste de Fontenay Le Comte le 19 janvier 1740,  Jeanne Claire THOISNY, fille de défunt Maître Jean THOISNY, marchand à Velluire, et de Delle Marie MASSé. Présents et témoins du mariage : Maître Pierre PERREAU, avocat à la Cour, Mr Charles François PERREAU, ses cousins germains. Du côté de l’épouse le Sieur Augustin MARTINEAU, Marie MALATIER, sœur et beau-frère de l’épouse et Marie Anne THOINY, tante, les Sieurs Jean et René RAISON, cousins germains. D’où à Fontenay le Comte :

       a)  Christophe, baptisé à ND de Fontenay le Comte le 16 janvier 1741, parrain Pierre PERREAU avocat au parlement, et marraine, Marie Anne THOISNY.

b) Marie Claire, baptisée le 6 juin 1742,  parrain Augustin MARTINEAU, et marraine, Marie Madeleine PERREAU.  Elle épouse Monsieur Jean Gabriel Etienne PROUST, conseiller du Roi et commissaire de police de la ville de Niort. Décédée avant le 14 juin 1794. D’où :

  1. Julie PROUST, procédant sous l’autorité de Monsieur de HARGUES et de Monsieur RAISON épouse à Fontenay le Comte le 14 juin 1791, Monsieur Jean Joseph DEVAULX, homme de Loi, natif de la paroisse de « Linare », diocèse de Limoges, et demeurant en la ville de Saint Porchère de la ville de Poitiers, fils majeur de défunt Monsieur Charles DEVAULX, conseiller à la Sénéchaussée et Présidial de Poitiers, et de Jeanne Marie POITEVIN, demeurant à Poitiers. Présents au mariage Monsieur de HARGUES, homme de Loi, juge de Paix, Monsieur RAISON, juge suppléant au district de Fontenay, ses oncles curateurs. Du côté de l’époux Monsieur François DEVAULX, Isaac DEVAULX, curé de Bagereux, ses frères. Du côté de l’épouse Mr Pierre Joseph de HARGUES, Mr François Marie RAISON, ses oncles et curateurs, Marie Thérèse PROUST épouse de Louis Marie Gaspard AVERTY, imprimeur, sa sœur consanguine, Françoise Charlotte PERREAU, sa tante, Charles Louis PERREAU, docteur en Médecine, officier municipal, son cousin du 3 et 4 ème degré, François Gabriel LE PETIT de La SALLE, ami.

c) François Charles ,inhumé le 11 août 1747 à Fontenay le Comte, décédé à l’age de 3 ans.

d) Marie Thérèse, baptisée le 17 mai 1746, parrain Me François Luc VEXIAU, conseiller du Roy, et marraine, Marie Magdeleine RAISON.

e) Louise Marie, baptisée le 15 décembre 1747, parrain, Me Jean RAISON, et marraine, Dame Louise MARTINEAU, elle et inhumée le 20 décembre 1747.

                                                                                     

************************

Christophe PERREAU, Marchand de draps de soies parrain le 16 septembre 1665 à Fontenay le Comte de Suzanne CORBIER, fille de  Noble Homme Jacques CORBIER, conseiller du roi et de Delle Anne GOULOYEAU

1) Paul Victor PERREAU, né vers 1784, propriétaire épouse Rose Agathe AUBERT, née vers 1787, d’où à Fontenay le Comte :

 

  1. Charles Victor qui suit en 2.
  2. Cécile Victorine, née à Chaix (Vendée) le 16 janvier 1816, épouse à Fontenay le Comte, Pierre Martin Gilbert GUETTE, aspirant notariat, né le 19 avril 1813 ,à Fontenay le Comte ,et fils de Gilbert GUETTE, propriétaire, et de feue Angélique Françoise Adélaïde DEHAMMEL.
  3. Eugénie Agathe, née le 30 Mars 1822, rue du Puit Lavaud. Présents : Sieur Charles Joseph BABIN, et Mr Jérôme Charles SAVY, propriétaires et beaux-frères.

2) Charles Victor PERREAU, licencié en droit propriétaire, né à Chaix le 8 aout 1814, épouse à Longèves  le 9 février 1846 Delle Henriette Joséphine MARTINEAU, née à Longèves le 28 juillet 1823, fille de Monsieur Benjamin MARTINEAU, propriétaire à Longèves, et de feue Dame Henriette Perpétue RAISON, décédée à Longèves le 19 avril 1834. Mariage en présence de Monsieur Charles AUBERT, propriétaire, maire de la commune de Chaix, agé de 52 ans, oncle du marié côté maternel. Monsieur Jérôme Eustache SAVY, propriétaire demeurant à Fontenay Le Comte, 69 ans, oncle paternel par alliance de l’époux et du côté de l’épouse Monsieur François Charles Casimir RAISON, propriétaire agé de 47 ans, demeurant à Fontenay Le Comte, oncle du côté maternel de l’épouse, François Edouard GOURIN, notaire, 43 ans demeurant à Pouzauges, oncle du côté maternel de l’épouse.

Elle décède à Longèves le 13 juillet 1851, témoins Auguste VOLLANT, 44 ans propriétaire demeurant au Puybernier et Prosper BABIN, 36 ans, Médecin demeurant à Fontenay.

Charles Victor PERREAU décède à l’age de 36 ans le 12 juillet 1851 à Longèves, selon l’acte du 13 juillet 1851, avec pour témoins, Auguste VOLLANT, 44 ans, propriétaire demeurant à Puybernier à Longèves, et Prosper BABIN, 36 ans médecin à Fontenay le Comte. D’où :

           

  1. Berthe Henriette Eugénie, née à Longèves le 2 juillet 1847, témoins Monsieur Pierre GAUTIER, 72 ans, propriétaire, et le Sieur François GUILLARD, 66 ans maréchal et est inhumée le 28 février 1851.

X PERREAU et X, d’où :

  1. René.
  2. François.
  3. X épouse Maître Pierre CORBIER, docteur en médecine.
  4. Jacquette Louise, épouse à ND de Fontenay le Comte le 11 avril 1695 Maître Louis Venant COLLIN, avocat au Parlement au siège royal de la ville de Fontenay le Comte. Présents et témoins du mariage : Maître Jacques François COLLIN, prêtre prieur et curé de Saint Pompain, Maître François Joseph COLLIN, religieux de l’Abbaye de l’Absie, frères de l’époux, Maître Jacob COLLIN, conseiller du Roi, élu en l’élection de cette ville. Maître François SUYROT, écuyer, Sieur du Mazeau, cousin de l’ époux, Maîtres René et François PERREAU, frères de l’épouse, Maître Christophe PERREAU, oncle, Maître Pierre CORBIER, docteur en médecine et beau-frère de l’épouse, Maître Jacques GANDOUARD, conseiller du Roi et Procureur de cette ville.

1) X PERREAU et X d’où :

  1. N
  2. Françoise Charlotte ,épouse Mr Maître François Marie RAISON, Conseiller du Roi et juge magistrat au siège Royal de Fontenay Le Comte, d’où :                 
  1. Sophie Victoire, baptisée à ND de Fontenay Le Comte le 25 janvier 1780, parrain Mr Pierre Joseph de HARGUES, licencié ès lois et marraine Dame Marie Catherine MOREAU, veuve RAISON, oncle et tante de l’enfant.
  2. Marie Aimée Bénigne baptisée le 14 mars 1781 à ND de Fontenay Le Comte, parrain Mr Charles Louis PERREAU, docteur en médecine et marraine Dame Marie Aimée MARCHEGAY.

***********************

Maître Charles PERREAU Sieur de La Bauberie ou Bouterie, décédé avant octobre 1709, épouse à Scillé (79) le 1 septembre 1673 Delle Jeanne VEILLON, signatures sur l’acte de mariage : PERREAU, Louise BOUCHER, Judith Marie MARECHAL, VEILLON. Elle est décédée avant septembre 1686,  vivant en la paroisse de Scillé (79) au village de La Jaguennière au Busseau . D’où :

  1. Renée, épouse à Ardin le 9 octobre 1709, François VEILLON Sieur de La Béchardière, fils de Maître René VEILLON Sieur de La Baraudière, et de Dame Colombe Le RICHE. Présents et témoins du mariage Maître René VEILLON, Maître François du PORT Sieur de La Jonchère, Philippe VEILLON, Charles ROCHARD, Pierre THOMAS, Charles MARGET.
  2. Marie Louise, baptisée à Scillé (79) le 21 juillet 1677, parrain le Sieur Philippe VEILLAT Sieur de La Chauverie, et marraine ,Dame Judith Marie MARECHAL, tous signent.
  3. Charles ,né vers 1684, est inhumé à Seillé à l’age de 2 ans et demi en présence de Jean BELION, Pierre PAULMIER, Jacques PREAUD.

X PERREAU et Marie MERLET, d’où :

  1. Marie Anne ,baptisée à Scillé (79) le 10 septembre 1717, parrain Jean MOULINEUF, et marraine ,Marie SICOT.

*********************

PERREAU à Vouvant (85)

1) Jean PERREAU et Marie BILLON (FILLON) de la paroisse de DOIX, d’où :

            a) Jean qui suit en 2.

2) Maître Jean PERREAU, Premier huissier audiencier au siège Royal de la Maîtrise de Fontenay le Comte, épouse le 11 janvier 1722 à Vouvant, Marie DESNOUHES, fille majeure de défunt Henry-Alexis DESNOUHES, garde de la Maîtrise de Fontenay le Comte ,et de Marie CANTEAU.

Présents : Mr Louis PALLIOT, Delle Renée PALLIOT, Jean BOUNEAU, Marie Jeanne Céleste BARON, Marguerite PROUTEAU, Jacques et François BREMAUD, cousins de la mariée, Renée et Françoise DESNOUHES, ses sœurs, Jeanne CHARNOLLEAU, sa cousine, Françoise CHAIGNEAU, Marie-Anne PALLIOT.

Veuf, il épouse à Vouvant le 29 avril 1743, Delle Charlotte DESGRANGES fille de Monsieur Pierre DESGRANGES, capitaine des gardes à Saint Christophe de Ligneron. Mariage en présence de Maître André CHEVALEREAU, Maître serrurier, fils de Maître André CHEVALEREAU, Maître serrurier et de Jeanne BAUD, de Pierre DESGRANGES, frère, Christophe DESGRANGES, Marie Anne  et Marie DESGRANGES, ses sœurs, Jacques DESGRANGES, son frère utérin. Jean Baptiste PERREAU, Clément PERREAU, Marie Anne PERREAU, fille du marié, Jean PERREAU et Jeanne BAUD mère du dit CHEVALEREAU, et Paul CHEVALEREAU, son frère, Jeanne CHEVALEREAU, Jacques BOUTIN, sa sœur et son beau-frère, tous signent.

Jean PERREAU, serait né vers 1689, il est inhumé à Vouvant le 16 juin 1755 à l’age de 64 ans en présence de René CHEVALEREAU, Marie Renée PERREAU, Marie Anne PERREAU, Clément PERREAU.

Du premier mariage :

  1. Jean Baptiste.
  2. Clément.
  3. Marie Anne.

DIVERS FAMILLE PERREAU VENDEE

Messire Christophe François PAIRAUD, prêtre curé de la paroisse né vers 1708 et inhumé le 9 février 1747 en présence de ses confrères

François PERAUT et Perrine FAVRE, d’où :

            a) Jean Baptisé, à Bonneuil Matours le 20 décembre 1738, parrain Mr François BERCIL, et marraine Marie POUSSARD.

Jean Julien PERREAU, propriétaire, demeurant à Chaban, commune de Landray (Charente inférieure), né vers 1779 époux d’Augustine Marie Elisabeth RORTHAYS de Monbail. D’où à Fontenay le Comte :

a) Louis Gaston, né le 8 août 1812 , présents Victor RORTHAYS de Monbail, propriétaire et beau-frère, agé de 30 ans, et Louis ANGLES, secrétaire adjoint de mairie, agé de 37 ans, ami

Messire Pierre René PERREAU, écuyer, seigneur de Réaumur, chevalier de Louvre Rocat et militaire de Saint Louis, ancien ingénieur en Chef de Fouras, l’Ile d’Aix, Fort la P.. , ancien capitaine d’artillerie au régiment Dauphin époux de Dame Marguerite MACAUD du Doret ,d’où :

  1. Pierre Christophe, inhumé à l’age de 9 ans et 12 jours, le 31 décembre 1777 (Fontenay le Comte).

Sieur Gabriel PERREAU époux de Jeanne Françoise EPERON, inhumée le 24 octobre 1773 à ND de Fontenay le Comte, en présence du Sieur  Charles PERREAU, médecin, Jean GUYOT ,procureur et Salomon PERREAU, aussi procureur.

DOIX

Jacques PERAUD, né vers 1688 et inhumé à Doix à l’age de 80 ans le 14 septembre 1708, en présence de Jean PERAUD et Jacques PERAUD ses enfants. Il avait épousé Sébastienne BRETTE. D’où :

  1. Jean.
  2. Jacques.

SAINT HILAIRE DES LOGES :

N PERREAU et Jeanne AUTIN, vivants à St Hilaire des Loges, d’où :

  1. Jeanne, baptisée le 27 mai 1729, parrain Mathurin MASSUOT, et marraine, Louise BREMAUD .
  2. Marie, baptisée le 2 février 1720, parrain, François JUIN, et marraine, Perrine CHAPITREAU.
  3. Jean, baptisé le 24 janvier 1723, parrain, Jean CHATELIER, et marraine, Marie AUTIN.

Mathurin PERREAU et Jacquette FUSEAU, d’où :

  1. Jacques, épouse le 13 octobre 1723 à St Hilaire des Loges, Renée RICHARD fille de feu Louis RICHARD ,et de Défunte Marie PICHON,  d’où à St Hilaire des Loges :
  1. Pierre baptisé le 28 juillet 1728 parrain, Pierre BROSSAUD, et marraine, Renée BROSSAUD.

*********************

FONTENAY LE COMTE :

Inhumation de Jeanne Marie PERREAU le 31 Juillet 1777, native de LYON âgée de 38 ans et 8 mois.  et épouse de Monsieur Antoine GAYDON, négociant à LYON. Présents à la sépulture François VILLARD et Jean CLEMENCEAU.

Susanne Victoire PERREAU, inhumée à ND de Fontenay le Comte à l’age de18 ans le 23 octobre 1775.

  1. Claude  Joseph Germain PERREAU, avocat au Parlement, maire de Poligny, décédé avant février 1753, et Marie Anne BEAUFFRE, d’où :
  1. Jean Baptiste qui suit en 2.

  1. Jean Baptiste PERREAU,  né le 18 février 1753, et baptisé à Poligny le 19 février 1753, parrain, Maître Jean Baptiste Adrien BOUSSIN, conseiller au baillage et maire de la ville de Poligny, subdélégué du procureur au département et ville de Poligny, et marraine, Delle Marie Marguerite LE BŒUF. Il épouse à Fontenay Le Comte le 10 ventôse an VIII Marie Rose FLORISSON, employée de l’hospice et humanité, né vers 1770, native des Herbiers et demeurant à Fontenay Le Comte, fille de défunt Pierre Benjamin FLORISSON, propriétaire et de Marguerite LECOMTE. Mariage célébré en présence du côté du marié de Benoist CHALUS, propriétaire agé de 45 ans et d’Andrée PERVINQUIERE, 52 ans son épouse demeurant à Pissotte, et du côté de la mariée : Louis François COYAU, juge au tribunal civil du département de la Vendée, 35 ans son cousin issu de germain paternel et Bonnabe Etienne GODIN, officier de santé, 47 ans domicilié à Fontenay Le Comte.

Avant son mariage il fut prieur des Dominicains de Fontenay, puis curé constitutionnel de Notre Dame en 1791. Il correspondait, en 1790, avec l’abbé GRÉGOIRE à propos de son enquête sur les patois et mœurs des campagnes.

Devint notable de la municipalité en 1791, Commissaire de la commune pour la surveillance de la Poste en 1793. Officier Public, Directeur des hôpitaux de la ville en 1794.

Marie PERREAU, née vers 1669 et inhumée à St Jean Baptiste de Fontenay Le Comte le 29 septembre 1747, en présence de Pierre POUPONNOT, son gendre.

************************

La LOGE FOUGEREUSE :

Françoise PERREAU épouse de Maurice GOBIN, laboureur, demeurant au Petit Breil d’où :

  1. Pierre, baptisé le 22 juin 1695, parrain, Pierre PERREAU, et marraine, Marie DAGUSÉ, son aïeule.

**************************

La CHATAIGNERAIE :

Sulpice PERRAUD ou PERREAU, Maître tailleur d’habits, époux de Jeanne GIRARD ,d’où :

  1. Philippe, baptisé le 12 septembre 1728, parrain Me Philippe BAILLY Sieur de la Marzille, et marraine, Delle Marie MALLET, épouse de Mr BAILLY Sieur du Pont. Il fut inhumé le 9 mai 1734.
  2. Louise, inhumée le 28 avril 1734, étant née vers 1732.
  3. Marie, baptisée le 10 mai 1734, parrain Mr Mandé PELLETIER, et marraine, Dame BOISSEAU.

Jacques PERREAU, tisserand, époux de Jeanne SABOURIN, d’où :

      a) Louise Rose, baptisée le 30 avril 1791, parrain Louis GUILLET, et marraine, Louise LAVERTY

*************************

LES MAGNILS

Renée PERREAU épouse de Vincent HERIAU, d’où :

            a) Renée HERIAU, baptisée le 29 mars 1696 ,parrain, Louis HERIAU, et marraine, Sébastienne PERREAU.

*****************************

LUÇON

1) Pierre PERREAU, né vers 1626, et inhumé à Luçon le 2 novembre  1684 ,en présence de Jacques PERREAU, son fils  et Charles VENEAU, d’où :

            a) Jacques ,d’où très probablement en 2

2) Jacques PERREAU, né vers 1662 et décédé avant le 9 février 1706. Il épouse à Luçon le 22 janvier 1685, Antoinette TUDEAU, présents Pierre PERREAU, cousin Hilaire DELOUCHE, son cousin, Louis TUDEAU, frère de l’épouse, Pierre BOUARD son cousin , d’où :

            a)  Jeanne, baptisée à Luçon le 5 aout 1690, parrain, Maître Jean LANDREAU Sieur de la Rouchay, et marraine ,Jeanne RAYNARD.

            b) Jacques qui suit en 3

3) Jacques PERREAU, journalier,  épouse Catherine BELLIN, fille d’Antoine BELLIN, et de Gabrielle CHAINEAU.

Présents au mariage : Luc POUGNET beau-père de Jacques, Louis TUDEAU, oncle, Louis RIPAUD, Maître de Musique, François NALLET ami de la mariée.

REAUMUR

Mathurin « PERREAU » Sieur des Brunelles décédé avant le 16 mai 1681, épouse Dame Susanne TURPAUD, qui fut inhumée le 16 mai 1681, en présence de Pierre MORINET et François PALARDY.

SAINT JEAN DE BEUGNE

Jean PERREAU épouse Louise VILNEAU, d’où :

            a) Jeanne, baptisée le 28 janvier 1694, parrain, Jacques AMEIL, et marraine, Jeanne FORESTIER.

            b) Françoise, baptisée le 10 avril 1699, parrain François VILNEAU, et marraine, Françoise LEPURAUD.

SAINT MAURICE DES NOUES

Dame Marie PERREAU, née vers 1657, est inhumée à Saint Maurice des Noues le 29 décembre 1680 en présence de Jean ROY, bordier, Jacques CORNUAU, tisserand, Mathurin SEGUIN, laboureur, Marie CHALLON. Elle avait épousé René AIRAULT, marchand.

VIENNE DIVERS

La Roche Posay

Madeleine PERREAU veuve de Pierre MICHELET, épouse à la Roche Posay le 23 juillet 1640 Léonard BOUTET, veuf de Rachel DARDAN, témoins François TOUSCHART et François DURAND, Pierre FRAPEREAU.

PERRAULT – PERROT- PEROT

CHATELLERAULT

1) François PERRAULT et Jeanne RIBAUD, d’où :

  1. Guillaume qui suit en 2.

2) Guillaume PERRAULT, épouse à ND de Châtellerault le 26 juin 1642, Catherine GOURON, fille de Jean GOURON et Françoise « VAURIZAU ».

NIORT

Daniel PEROT de Beslile, décédé avant octobre 1730 et Dame Marie CHABOT, d’où

  1. Henriette Bénigne, née vers 1694, veuve de Frédéric CHABOT de FAUGERY, capitaine au régiment de Villeroy cavalerie, épouse en secondes noces ND de Niort le 9 octobre 1730 Charles Louis PREVOST de MONTAUBERT, né vers 1695, capitaine au régiment royal des carabiniers et brigade de Grieu, fils de défunt Charles PREVOST de MONTAUBERT, de la ville de Doullens en Picardie et de Dame Antoinette CARDON, de la paroisse de Saint Pierre de DOULLENS. Présents et témoins du mariage : du côté de l’époux le Sieur Jean RICHARD Mac DONELL, lieutenant au régiment royal des carabiniers de la brigade de Grieu et le sieur Jean SEINTOU, aide major au régiment de La Mothe. Du côté de l’épouse : Dame Marie CHABOT, veuve de Daniel PEROT de Belisle, sa mère, le Sieur Moïse Jean Baptiste BOUCHET, conseiller du Roi, receveur des tailles de cette ville en l’élection et Pierre BOUCHET Sieur de Montigny , ses amis.

*******

1) Pierre PERREAU, maître chirurgien et Dame Marie (TESSIFOLAS ?) de la paroisse d’Aunay,  d’où :

           

  1. Isaac qui suit en 2

2) Isaac PERREAU, marchand gantier, né vers 1649, épouse à ND de Niort le 10 juillet 1685, Françoise ARNAUD, née vers 1667, fille de Jean ARNAUD, marchand et maître gantier, et de défunte Françoise GODILLON. Mariage en présence de Jacques CADET, cousin second, Marguerite REVEILLARD, cousine seconde de l’époux, et du côté de l’épouse Jehan ARNAUD, père, Christophe ARNAULT, frère, Elisabeth DESPRES, belle-mère, Françoise ARNAULT, Jehan GUILLIER, ami commun. D’où :

  1. René, baptisé à ND de Niort le 18 aout 1686, parrain, Monsieur François CLEMANSON, écuyer et Sieur de Bellefoy ,et marraine ,Delle Françoise Scholastique PIET.
  2. Isaac ,baptisé à ND de Niort le 7 avril 1688, parrain, Monsieur André ROULLARD, marchand, et marraine ,Elisabeth DESPREZ.
  3. Anne Françoise ,baptisée à ND de Niort le 9 aout 1693, parrain, Maître Philippe COLLON Sieur des Oliviers, et marraine, Dame Anne PALLEMENTIER.
  4. Jean, baptisé à ND de Niort le 1 mars 1696, parrain Maître Jean RIPPEAU, procureur au siège royal de la ville, et marraine, Dame Catherine DANIEL.
  5. Gabriel Joseph, baptisé à ND de Niort le 16 mai 1697, parrain, Maître Gabriel BIRAUD, marchand, et marraine, Dame Gabrielle RAGAULT.

*********

1) Monsieur Philippe PERREAU, Maître Chirurgien, né vers 1643 et inhumé au temple protestant le 13 janvier 1682, en présence de Louis GRANIER, et Etienne MERICHEAU, les beaux frères du défunt. Il épouse Dame Françoise MERICHEAU, de la paroisse de Saint André de Niort, d’où :

  1. Jacques, qui suit en 2.

2) Monsieur Jacques PERREAU Sieur du Vigneau, greffier au siège royal de Niort né vers 1667, épouse à ND de Niort le 1 janvier 1692, Claude Marie CHEVALIER, née vers 1664 et fille de feu Michel CHEVALIER, marchand et Dame Marie ROY. Mariage en présence de Dame Jeanne HILLAIRET, cousine au 4 ème degré, Monsieur Joseph DUBREIL, ami commun, Jacques BOUCHET, ami du côté de l’époux, et du coté de l’épouse Messieurs Pierre et Michel et Dame Jeanne CHEVALIER, frères et sœur.

Jacques PERREAU, est inhumé à Saint André de Niort à l’age de 70 ans et avait épousé Delle Marie CHEVALIER en présence de Maître René MARTINEAU, procureur au siège royal.

  1. Jacques Michel ; baptisé à ND de Niort le 10 février 1698, parrain ; Maître Michel MARTINEAU ; et marraine ; Dame Jeanne HILLAIRET
  2. Pierre ; baptisé à ND de Niort le 30 octobre 1702, parrain ; Maître Pierre COLON Sieur des Molinières ; et marraine ; Dame Jeanne MARTINEAU.

*******

1) Mathurin PERREAU Sieur de Beauchêne, décédé avant septembre 1709 et Marie MAUGAND, d’où :

  1. Mathurin ; qui suit en 2.

2) Antoine PERREAU, né vers 1674, épouse à Saint André de Niort le 29 janvier 1710 Jeanne DUCROCQ, fille de défunt Jacques DUCROCQ Sieur de Grandmaison, et de défunte Jeanne BION. Témoins du mariage : Maître Jean de Dieu BION, oncle de la mariée, Jacques et Jean DUCROCQ ses frères. D’où

  1. Philippe, baptisé à ND de Niort le 13 février 1723, parrain, Monsieur Louis Philippe GUERINEAU, notaire royal, et marraine ,Delle Elisabeth BARRI.

******

Aymé PERAULT, arquebusier, et Jeanne DUBOIS ,d’où :

  1. Jeanne Françoise, baptisée à ND de Niort le 9 avril 1696, parrain François ROUÉ, et marraine, Françoise PERAULT.
  2. Marie Anne, baptisée à ND de Niort le 16 mai 1698, parrain André GUIET, et marraine Marie GODEAU.
  3. Marie, née vers 1704 et inhumée à l’âge de 2 ans en ND de Niort le 28 juin 1706, en présence de son oncle Jean DUBOIS.

François PERREAU et Marguerite CHERBONNEAU, d’où :

  1. François, baptisé à Saint André de Niort le 3 octobre 1712, parrain, François NAUDIN, et marraine, Hilaire THIBERT.

Pierre PERREAU, cuisinier ,et Catherine ARNAUD, d’où :

  1. Joseph, baptisé à Saint André de Niort le 4 février 1706, parrain, Monsieur Joseph LOUVEAU, écuyer Seigneur de Ligé, et marraine, Dame Marie Anne de CORSIAL.

André PERRAU, journalier de Sainte Pezenne épouse à Saint André de Niort Marie POUPARD

Jean PERRAU, sargetier, et Marie GAILLARD, d’où

  1. Magdeleine, baptisée à Saint André de Niort le 30 novembre 1705, parrain, monsieur Etienne VIDAT, marchand, et marraine ,Dame Magdeleine COUNEAU.

Jacques PERREAU et Marie GAILLARD, d’où :

  1. Catherine, née vers 1706, et inhumée à Saint Andrée de Niort le 29 janvier 1710, l’âge de 4 ans.

Mr Mathurin PERREAU, marchand, et Dame Jeanne Renée PERAULT, d’où :

  1.  Jeanne Renée, baptisée à ND de Niort le 6 aout 1710, parrain, Monsieur François BION, assesseur au corps de cette ville, et marraine, Dame Elisabeth DELAVAUD.

Elisabeth PERREAU, inhumée à Saint André de Niort le 4 octobre 1715, épouse de Mr BONNEFONT, marchand gantier, en présence de (x) DABET.

Dame Marguerite PERREAU, née vers 1621 et est inhumée à Niort au temple protestant le 15 juillet 1683, elle avait épouse Noble homme André FRETAUD, inhumation en présence d’ honorable homme Pierre MORISSEAU, Daniel RECOUVREUR, gendres de la défunte.

NIORT –PROTESTANT

Honorable homme Jacques PERREAU, marchand décédé avant novembre 1683, et Dame Marguerite THIBAUD, d’où :

  1. Marie, née vers 1648, épouse au temple protestant de Niort le dimanche 21 novembre 1683 honorable homme Jean HAYMARD, marchand à Niort, né vers 1653. Mariage en présence d’ honorable homme Pierre PALLARDY Sieur du Parrouin, ancien de cette ville, cousin du marié, Jean FRAIGNEAU, ami du marié, honorable homme Jacques PERREAU, frère et Philippe PERREAU, marchand son oncle. Tous signent.

1) Honorable Philippe PEROT, marchand, et Dame Marie SAVARIT, décédée avant juin 1678, d’où :

  1. Abraham, qui suit en 2.
  2. Philippe, né vers 1657, marchand est inhumé au temple protestant de Niort le 23 décembre 1679, agé de 22 ans et 6 mois, en présence d’honorable homme Jacques PEROT, marchand et André PEROT, cousins germains du défunt.

2) Honorable homme Abraham PEROT, marchand, pair bourgeois de Niort demeurant au faubourg du Port de Niort , né vers 1655, épouse au temple protestant de Niort le 12 juin 1678 Dame  Catherine CONTARD, née vers 1653, fille d’honorable homme Pierre CONTARD, marchand, et de Dame Marie DISLEAU. Mariage en présence du père du marié, noble homme Jean GAUTREAU, avocat, cousin germain du marié, et le Sieur COUTARD, père, honorable homme Etienne ALLONNEAU, marchand. Tous signent.

D’où :

  1. Philippe, baptisé au temple protestant de Niort le 23 avril 1679, parrain, honorable homme Philippe PEROT, marchand et pair bourgeois de Niort, et marraine, Dame Marie DISLEAU, femme d’honorable homme Pierre CONTARD, marchand du Port de cette ville.

******

Noble Homme André PERAULD, docteur en médecine et Marguerite GEORGET, née vers 1592 et inhumée à l’age de 80 ans au temple protestant de Niort le 18 avril 1672 en présence d’André PERAULT, Philippe FRETAUD, petit-fils de la défunte D’ où :

  1. Anne, née vers 1633, épouse au temple protestant de Niort le dimanche 8 avril 1674, Louis GRANIER, marchand de cette ville, né vers 1632. Mariage en présence de Jérémie et Daniel GRANIER, frères du marié, Maître Mathurin PERAULD, docteur en médecine, et Maître Simon PERAULD, ministre de l’église de Paizay le Chat, frères de la mariée, tous signent.
  2. Mathurin, docteur en médecine.
  3. Simon, ministre de l’église protestante.

******

1) Michel PEROT, décédé avant février 1676 et « Doriane » CHASSERIAU, d’où :

  1.  Jacques qui suit en 2.

2) Jacques PEROT, potier d’étain, né vers 1652, épouse au temple protestant le 16 février 1676, Susanne SAUZEAU, fille de défunt Jacques  SAUZEAU, et de Marie GAUTIER. Mariage en présence de Renaud GROSSIER, Jacques CHASSERIAU, oncles du marié, François SAUZEAU, frère de la mariée, Isaac GAUTIER, cousin germain de la mariée. Tous signent sauf Isaac GAUTIER. D’où :

  1. René, inhumé au temple protestant à l’age de 3 mois le 26 février 1677 en présence de René GROSSIER, et Françoise GAULTIER, marchand oncle du défunt.
  2. Renée, baptisée au temple protestant de Niort le 13 décembre 1676, parrain, Renault GROSSIER, marchand, et marraine, Marie GAULTIER, née le mercredi précédent.

NANTES

André PERREAULT et Jeanne BEAUVILLAIN, demeurent rue du Port Maillard, d’où :

  1. Sébastien, baptisé en Sainte Croix de Nantes le 9 octobre 1669, parrain, Sébastien de COLLYN, écuyer sieur du Tremblay, conseiller du Roi et commissaire ordinaire de la marine, demeurant au port de Rochefort, pays de Saintonge, et marraine, Delle Perrine JAHAN, femme d’écuyer Louis de MARQUES Sieur de La Fondrière ,et de La Clémentière, demeurant en la ville d’Angers en la paroisse de la Trinité.

Honorable homme Michel PERRAUT, marchand et lieutenant de la communauté de bourgeoisie de Saint Clément, né vers 1659 ,et inhumé à Sainte Croix de Nantes, le 19 novembre 1706, à l’âge de 55 ans dans les prisons royales de la ville.

Pierre PERRAULT, écuyer, Seigneur de La Chaussée, conseiller et secrétaire du Roi et auditeur en la Chambre des comptes de Bretagne épouse en 1695, (bans publiés le 24 octobre 1695) , Dame Jeanne BRETON, originaire de la paroisse de  Meigné, diocèse d’Angers. D’où :

  1. Marie, inhumée à Sainte Croix de Nantes le 8 octobre 1699.
  2. Jeanne, baptisée à Sainte Croix de Nantes le 12 février 1699, parrain, noble homme René MERLET, docteur régent en la Faculté de Nantes, et marraine Dame Catherine DANGUY .
  3. Claude, ondoyé le 3 septembre 1700, et baptisé à Sainte Croix de Nantes le 23 février 1706, parrain, Messire Claude PERRAULT seigneur des Natys, et capitaine au régiment de Conflans, et marraine, Delle Susanne PERRAULT.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 21/03/2021