CALDAIROUX, généalogie

Généalogie Caldairoux, famille originaire de l'Aude

 
 

CALDAIROUX/CALDAIROU

Etymologie : Ce patronyme se localise surtout dans l’Ariège, la Haute Garonne, le Tarn, et l’Aude., et se rattache au « chaudron » voire chaudronnier. Peut-être donc l’origine de cette famille est issue de ce métier qui aurait été exercé au moyen âge.

Lieu : La commune de Mazères est située en Ariège, et limitrophe des départements de la Haute Garonne et de l’Aude, et se présente comme une plaine agricole.

Les Comtes de Foix y ont résidé du XIII ème siècle au XIV ème siècle, dont le plus connu fut Gaston PHEBUS, Comte de FOIX.

La culture du pastel se développera à partir du XVème siècle, et la ville deviendra une citadelle protestante, la plus importante de la région jusqu’à la révocation de l’édit de Nantes.

Notes : La famille étudiée évolue dans un milieu de marchands et de négociants liées aux produits agricoles. Protestante comme beaucoup d’autres dans cette région, elle n’hésite pas à « régulariser » des actes de baptême auprès de l’église catholique, pour se conformer au mieux vis-à-vis du pouvoir religieux.

 Sources : Archives départementales de l’Ariège,  site de la mairie de Mazères, Gallica, Noms et Prénoms de France (DAUZAT).

Avertissements :

L’orthographe des noms de personnes et de lieux peuvent varier selon les retranscriptions des prêtres, ou clercs, notaires, tabellions, avec des variantes locales, accents, phonétiques, maîtrise de l’écritures.

Il est à rappeler que l’orthographe reste très libre jusqu’au XVIIIème siècle voire début du XIXème.

Généalogie à compléter.

 

Mazères

  Mazeres al3

Blasons de Mazères :

 

Mazeres blasons

L’armorial d’Hozier enregistre au XVIIIème siècle : « De sinople à trois tours d’or posées 2 et 1 »

Les anciennes marques de la ville s’entendaient par : "d’azur, au dextrochère de carnation mouvant du flanc senestre d’une nuée d’argent, et tenant une lance d’or" attribué par une ordonnance du Roi de Navarre en 1578.

Devise  « La main armée pour te servir ».

Le blason officiel reprend le blason le plus ancien posé sur les couleurs de l’Occitanie.

1) Sieur Jacques CALDAIROUX, marchand de laine, épouse à Mazères le 6 janvier 1713, Marie Anne DEDIEU, fille d’André DEDIEU, chirurgien, décédée avant 1759. D’où :

  1. Gabriel, né le 4 novembre 1723, et baptisé à Mazères le lendemain, parrain, Noble Gabriel de SALINIER Sieur de La Bussière,  premier consul de la ville, et marraine, Marie Le MAGNÉ, en présence du Sieur Charles LAFFONT, portier de la paroisse de La Roque. Il décédé le 22 aout 1724 et est inhumé le 23 à Mazères en présence du Sieur Jacques DEDIEU, maître chirurgien et le Sieur Jacques CALDAIROUX, père, le Sieur Jean Pierre NICOLAS, marchand, tous signent.
  2. Paul, qui suit en 2a.
  3. Jeanne Marie, née à Mazères le 26 février 1716, baptisée à Mazères, parrain André DEDIEU, et marraine, Delle Marie HERISSON.
  4. Jacques, qui suit en 2b .
  5. André, né le 15 février 1724 et baptisé à Mazères le 16 , parrain, le Sieur André DEDIEU, chirurgien et grand père de l’enfant, et marraine, Marie CHEFFAIS dite La MAIGNÉE , en présence du Sieur Bernard DUFOUR, Jean Pierre FONTES. Signatures DEDIEU CALDAIROUX DUFOUR.
  6. Jeanne Marie, née le 5 juillet 1725 et baptisée à Mazères le 6, parrain, André DEDIEU, et marraine, Jeanne Marie de CALDAIROUX. Inhumée le 7 juillet 1728.
  7. François André, né le 14 octobre 1730 et baptisé à Mazères le 15, parrain, le Sieur André DEDIEU, maître chirurgien, et marraine, Delle Françoise Le CLERC, le père est présent avec Bernard BAZES, marchand et Jean Pierre FONTES.
  8. François, né le 29 juin 1733, et baptisé le 1 juillet 1733 à Mazères, parrain, Monsieur François PALMADE qui signe, aubergiste à Pamiers , et marraine, Delle Antoinette ANDRIEU.
  9. Jacques, né le 21 février 1735, et baptisé à Mazères, parrain le Sieur Jacques BESSIERE, et marraine, Marguerite DANDRIEU.
  10. Paule, née la 21 février 1735, sœur jumelle, baptisée à Mazères, parrain, le Sieur Raymond LAFORGUE, maître chirurgien ,et marraine, Paule MARION, son épouse, en présence de Georges CAZEAUX.  Elle épouse le 29 avril 1766 à Mazères, Jean Pierre MONTEIL dit DOUNOUS, Un contrat de mariage est établi par Maître SEGALA, notaire de la Ville. Tous signent.  Elle décède le 27 décembre 1818 en la maison de la veuve THERON ,rue dite Grande Pierre à Mazères, déclaration le lendemain en présence du Sieur Arnaud RIVIERE, 41 ans, allié de la défunte et Jean Paul Antoine MAQUILLARIE, jeune secrétaire de mairie. Postérité DOUNOUS.
  11. Marie Anne, née vers 1739 et est inhumée à l’age de 4 ans le 15 octobre 1743 à Mazères,  en présence de Maître Pierre PASCAL, clerc tonsuré et de Jacques BESSIERE.

De Jeanne FONTANIER, : enfants illégitimes selon l’église catholique

  1. Anne, née vers 1737, et décédée à Mazères le 20 octobre 1739. Elle sera inhumée le lendemain en présence de Raymond LAFORGUE, chirurgien, Jacques BESSIERE, cordonnier, Pierre PASCAL, clerc tonsuré.
  2. Paul, né le 31 aout 1739, et baptisé le 1 septembre à Mazères, dit illégitime sur l’acte, parrain, Paul AMILHAT, et marraine, Catherine SIRVEN.
  3. Jacques, qui suit 3b.
  4. Françoise née à Mazères le 1 décembre 1742 et baptisée le 2, parrain Jacques BESSIERE et marraine Françoise PLAUTRE, en présence de Bernard BAZES qui signe. Epouse au temple protestant le 5 juillet 1764 Jean Paul MARQUIÉ, marchand, propriétaire, fils de Jacques MARQUIÉ et de Marie BATISSOL. Mariage célébré par GRENIER de NURRAT, pasteur, et en présence de Messieurs Jean LAUPIES, Jacques CHAMAYOU, Jean Paul FALC, Barthélémy TARTANAC.

Françoise CALDAIROUX, née vers 1743, elle décède à l’age de 76 ans le 28 décembre 1819, déclaration le lendemain à Mazères en présence de Jean François Henri MARQUIÉ, 21 ans, petit fils , et Jean Antoine MARQUIÉ CLAVERIE, jeune, agé de 44 ans, secrétaire de mairie

 D’où :

  1. Françoise MARQUIÉ, née le 31 janvier 1765 et baptisée le 2 février au temple protestant de Mazères, parrain Jean Pierre HERISSON et marraine Françoise BOUBINOUS, en présence de Jacques CHAMAYOU et Barthélémy TARTANAC.
  2. Jacques MARQUIÉ, né le 9 septembre 1767 et baptisé le 10 à Mazères, parrain le Sieur Jean BESSIERE, marraine Delle Marguerite PEDEMUR. 
  3. Jean MARQUIÉ, né le 20 février 1770, baptisé le 26 à Mazères, parrain le Sieur Pierre LUNET, marchand et marraine Delle Jeanne POITIERS.
  4. Jeanne Paule baptisée au temple protestant de Mazères le 28 janvier 1775, parrain Paul CALDAIROUX, aîné et marraine, Jeanne MARQUIÉ, son épouse, ministre Louis FIGUIERE et témoins Pierre BAZES et Sébastien MARQUIÉ.
  5. Jacques MARQUIÉ né le 24 juin 1777, et baptisé au temple protestant « dans la maison d’oraison » de Mazères, parrain le Sieur Jacques MAILLASSOU, son cousin et marraine Marguerite Marquise HERISSON, sa tante, en présence du Sieur Jacques CHAMAYOU, bourgeois, François HERISSON, avocat, tous signent.

De Delle Jeanne DESTERM, enfant illégitime selon l’église catholique :

  1. Jean François né et baptisé à Mazères le 11 septembre 1740, parrain le Sieur Jean Paul DOUMENC et marraine Delle Germaine DEDIEU.

2a)  Paul CALDAIROUX, négociant, né à Mazères en 1715, parrain Paul PLANCADO, et marraine Marie Anne de MARQUIE. Décédé avant juin 1788 épouse au temple protestant le 24 avril 1759 Jeanne MARQUIÉ, fille du Sieur Jacques MARQUIÉ, vieux et Marie (..) , en présence de Jean Pierre ESPILLE et Pierre LAFORE, D’où :

  1. Jean Jacques  qui suit en 3aa
  2. Jean Paul né vers 1758, déclaration de décès à Mazères le 5 ventôse an 6, témoins Charles RODES, cultivateur et Paul BRIVE.
  3. Paul décède le 10 mars 1760 à l’age de 6 ans en présence de Jean François MARé et Jean DOUMENC.
  4. François Marguerite baptisé à Mazères le 3 janvier 1760, parrain le Sieur Pierre PAUL BESSIERE, cordonnier, et marraine Marguerite MARQUIÉ, qui signent. Inhumé le 13 septembre 1761 en présence du Sieur Jean Pierre SOULIES et Jean Pierre BESSIERE.
  5. Jacques qui suit en 3ab
  6. Jean Paul né le 27 septembre 1765 et baptisé au temple protestant le 29, parrain Jean Paul MARQUIÉ et de Magdeleine MAILLASSOU, en présence du Sieur Jean Paul FALC, Jean Pierre BARTHELEMY, ancien, tous signent.
  7. Magdeleine inhumée le 8 septembre 1766 à l’age de 4 ans en présence de Pierre ANTOINE.
  8. Paul né le 30 aout 1767 et baptisé au temple protestant de Mazères, parrain Jean Paul LAUPIES, bourgeois et marraine Delle Marthe LACADOU, en présence de Messieurs Jacques CHAMAYOU, Jacques MARQUIES.
  9. Jean Paul né le 29 décembre 1770 et baptisé au temple de Mazères le 1 er janvier, parrain Jean NICOL et marraine Paule PAUDEMER.

3aa) Jean Jacques CALDAIROUX, négociant, né le 22 septembre 1741 et baptisé à Mazères le 23, parrain, le Sieur Jacques BESSIERES, et marraine Françoise PLANTIE, en présence de Paul CALDAIROUX, Pascal VIGNES. Il épouse au temple protestant de Mazères le 29 juin 1789 , Delle Jeanne Marie LANGLADE fille du Sieur Bernard LANGLADE, et de Jeanne HERISSON. Le mariage est célébré en présence de Messieurs Pierre ROUGé, négociant, Joseph MARQUIÉ, ainé boulanger, Jean PARATGé, peigneur de laine, Jean François ROUGé, peigneur de laine.

D’où :

  1. Jean.
  2. Jeanne, baptisée au temple protestant de Mazères le 11 juin 1789, née la veille, par GOUT, pasteur, parrain, Bernard LANGLADE, marchand, grand père, et marraine Delle Jeanne MARQUIÉ CALDAIROUX, sa grand-mère, en présence de Jean Paul LAUPIES et Jacques CHAMAYON, tous signent.
  3. Jean ,né le 2 aout 1791, et baptisé le 4 au temple protestant par le pasteur LACOMBE, parrain, Jean CALDAIROUX, frère, représenté par le Sieur Jean LANGLADE, oncle, et marraine ,Delle Jeanne HERISSON LANGLADE, sa grand-mère, témoins, le Sieur Jacques CHAMAYON ,et Jean Paul LAUPIES, tous signent.

****

3ab) Jacques CALDAIROUX, négociant, né le 8 décembre 1763, baptisé à Mazères le 11, parrain ,Monsieur Jean François ( ?) ,et marraine, Delle Jeanne POTTIER, et Delle Marie LAURENS, née vers 1759, et décèdera le 16 avril 1787, et sera inhumée le lendemain au temple de Mazères, en présence de Messieurs Jean Paul LAUPIES et Jacques CHAMAYOU, bourgeois.

D’où :

  1. Jeanne, née vers 1778 ,et inhumée au temple protestant de Mazères le 2 novembre 1781, étant décédée la veille, présent Jean Paul LAUPIES, bourgeois.
  2. Jeanne, né le 7 octobre 1779, et baptisée le 17 suivant, au temple protestant de Mazères, parrain, le Sieur Jacques CALDAIROUX, son grand-oncle, et marraine, Delle Jeanne VINTRO LAURENS, de Saverdun, sa grand-mère, en présence de Jacques CHAMAYOU, bourgeois et Pierre BRIVE, tous signent. Elle épouse à Mazères le 20 janvier 1807 François ROUMENGOUX, négociant, né à Gibel en Haute Garonne le 31 janvier 1782, fils de François ROUMENGOUX, propriétaire, et de Delle Catherine SAUTRE. Le mariage est célébré en présence des pères des mariés ,et de Jean CALDAIROUX, 22 ans frère, Jean Paul Antoine MARQUIÉ CLAVERIE, 32 ans, propriétaire amis des époux. Jeanne décédée le 1 novembre 1781, inhumation au temple protestant de Mazères, en présence de Messieurs Jean NICOL, bourgeois et Jean Paul LAUPIES, bourgeois.
  3. Françoise ,née vers 1780 et décède le 26 mars 1783, et est inhumée au temple protestant de Mazères le 27, en présence des Sieurs Pierre et Jean François ROUGé, frères, marchand.
  4. Paule, née vers 1781 et est décédée le 1 octobre 1784, inhumée au temple protestant de Mazères en présence du Sieur Jean Paul LAUPIES, et de Jean NICOL, bourgeois.
  5. Françoise, née le 23 mars 1783 et baptisée au temple protestant, par le pasteur GOUT, parrain le Sieur Jacques HERISSON, chapelier, et marraine, Françoise LAURENS, en présence de Messieurs Jean Jacques CHAMAYOU et Jacques CHAMAYOU. Inhumée le 28 mars suivant, au temple protestant de Mazères, en présence de Pierre et Jean François ROUGé, marchand.
  6. Jean baptisé, au temple protestant de Mazères le 4 décembre 1784, par le pasteur LACOMBE, parrain le Sieur Jean LAURENS, négociant, son grand père, habitant Saverdun, et marraine, Jeanne MARQUIÉ CALDAIROUX, sa grand-mère, en présence du Sieur Jean Louis HERISSON SAINT SERNIN, bourgeois, et Pierre ROUGé, marchand. Tous signent.
  7. Jacques, décédé le 5 avril 1787 ,et inhumé au temple de Mazères le 6, en présence de Messieurs Jean Paul LAUPIES, bourgeois, Jean Jacques MARQUIÉ, charpentier.
  8. Jacques, né le 5 avril 1787, et baptisé au temple protestant de Mazères, parrain Jacques MARQUIÉS, peigneur de laine, et marraine, Delle Jeanne MARQUIÉS, veuve CALDAIROUX sa grand-mère, en présence de Jacques CHAMAYON, Jean Paul LAUPIES, bourgeois.

******

2b) Jacques CALDAIROUX, marchand tanneur, né le 9 juin 1721 et baptisé à Mazères, parrain Jacques DESTREM, qui signe et marraine, Marie DEDIEU, décédé avant 1791. Epouse à Mazères le 19 aout 1764 Delle Marie Anne CLARET fille de feu Pierre CLARET et Delle Jeanne BERGER, mariage célébré en présence de Barthélémy TARTANAC, Jean Paul LOUPIES, Jean Paul GRILL, Charles HERISSON. D’où

  1. Magdeleine, née vers 1765, épouse à Mazères le 10 floréal an 6, Guillaume PELLEGRIE, né vers 1730, marchand colporteur domicilié depuis 1789 en la commune de Mazères, et originaire de Chalier dans le Cantal, fils de Jean PELLEGRIE et de Marie PORTEFAIX. Mariage en présence de Timothée DELPECH, marchand, 38 ans, Jean Paul PRAT CADET, 29 ans, François VIGNES, 32 ans, Maurice BERGE, 21 ans, secrétaire de la municipalité du canton de Mazères.
  2. Jeanne Marianne, baptisée au temple protestant de Mazères le 7 février 1766, parrain, Jacques CALDAIROUX et marraine Delle Thérèse CLARET femme du Sieur Jean Pierre BARTHELEMY, en présence des Sieurs Jean Paul FALC et Jean Paul BARTHELEMY
  3. Marie Charlotte, née le 10 novembre 1767 et baptisée à Mazères le 15 suivant, parrain, Antoine MARQUIÉ, et marraine, Marie MAILLASSOU, en présence de Jean MARQUIÉ, Joachim PARATGÉ.
  4. Jeanne Marie, née le 12 février 1770, et baptisée au temple protestant de Mazères, parrain ,Jacques CALDAIROUX, et marraine, Delle Thérèse CLARET ,femme du Sieur Jean Paul BARTHELEMY, marchand e la ville de Mazères. Tous signent.
  5. Magdeleine, née le 19 juin 1772 et baptisée au temple protestant de Mazères le 21, parrain, Jean Paul MARQUIÉ, et marraine, Magdeleine BARTHELEMY, en présence de Jean Jacques et Sébastien MARQUIÉ, de la ville de Sigues.
  6. Marianne, née le 3 décembre 1776 et baptisée à Mazères au temple protestant, parrain, le Sieur Jacques CALDAIROUX, son cousin, et marraine, Delle Marie HERISSON, en présence de Jacques CHAMAYOU, Jean Paul PARATGé.

*****

Autres relevés à rattacher

François CALDAIROUX, décédé le 19 aout 1677 à Mazères, en présence du Sieurs Joseph FAURE, François ORTEL.

François CALDAIROUX, maître tailleur, né vers 1632, épouse le 26 février 1668 à Mazères au temple protestant Catherine BELENGUIE, née vers 1641. Mariage en présence du Sieur MARQUIÉ, CHAMAYOU, David FABRE.

D’où :

  1. Paul, né le 15 mars 1669 et baptisé au temple protestant « le dernier dimanche de mars », parrain Paul CALDAIROUX, marchand,  69 ans, et marraine, Marthe de BELENGUIE femme de GEORY, 58 ans en présence du Sieur TARTANAC, PRAT, Etienne ORZAC.
  2. Marguerite, née le 1 décembre 1676 et baptisée au temple protestant le 26 à Mazères, parrain Jean DURIEU, et marraine ,Marguerite DARBUSSON, qui signe. Elle est inhumée à Mazères le 12 février 1680, en présence des Sieurs Charles CLAVERIE, qui signe et Jean DURIEU.

Jacques CALDAIROUX  et Jeanne CORTARINE, décédée avant juillet 1764, d’où :

  1. Françoise, épouse le 5 juillet 1764 à Mazères Jean Paul MARQUIÉ fils de Jacques MARQUIÉ et Marie BOUTIPOT, en présence du Sieur Jean Paul LAUPIES, Jacques CHAMAYOU, Jean Paul FALC, Barthélémy TARTANAC.

Jacques CALDAIROUX, né vers 1694, et est décédé le 16 avril 1780, puis inhumé au temple protestant de Mazères, en présence de Messieurs Jean VIGNES La Colomière et Jean Pierre PARATGé, tous signent.

**

1) Jacques CALDAIROUX, marchand et Jeanne FONTES, décédée avant novembre 1759. D’où :

  1. Paul, qui suit en 2.

2) Paul CALDAIROUX épouse à Mazères le 25 novembre 1759 Jeanne BERT, fille de Jean Pierre BERT et de Paule AZEMA, en présence de Jacques MARQUIÉ, Jean Pierre PARATGÉ, Paul et Jean DOUT, frères.

***

Jean CALDAIROUX, brassier et Marie CRABIT d’où :

  1. Jean Baptiste, né vers 1732 et est inhumé à Mazères à l’age de 27 ans en 1759.

Jean CALDAIROUX, marchand de toiles et Ursule HERISSON, décédée avant décembre 1787, d’où :

  1. Catherine, épouse à Mazères le 9 avril 1782 Jacques BERNIERE fils de Pierre BERNIERE et de Madeleine RIVIERE. Un contrat de mariage a été établi chez Maître BOUNET, notaire à Mazères. Témoins du mariage Jean MARIS, ainé, Jean RIVIERE, maçon, parents de l’époux, le Sieur Jean Baptiste PASCAL, marchand et  Jean ARENES, tous signent.
  2. Marie Anne, épouse à Mazères le 1 décembre 1787 Jean Baptiste AMILHAT, maçon, fils de Paul AMILHAT et de défunte Marthe PLANCOLES. Présents et témoins du mariage, Paul AMILHAT, père, Jean AMILHAT, frère ; Jean CABANE, qui signe, Jacques BERNIERE, beau-frère de l’épouse qui ne signe. Signatures AMILHAT.

***

Jean CALDAIROUX, corroyeur, né vers 1735, et est décédé le 13 octobre 1780, puis est inhumé au temple protestant de Mazères le 14, Messieurs Jacques CHAMAYOU, Jean Paul LAUPIES, bourgeois.

Jean CALDAIROUX, propriétaire et Madeleine GOUZY, ils habitent au 24 Grande Rue à Mazères en 1820 puis rue Départementale en 1822 , d’où :

  1. Jeanne Alonaïde, née vers 1797 et décédée le 25 octobre 1819 à Mazères, déclaration faite le lendemain.
  2. Olympe, née vers 1814 et est décédée à Mazères le 7 mars 1820, déclaration faite en présence de Charles RHODES, 63 ans cultivateur et Jean Paul Antoine MARQUIÉ CLAVERIE, jeune 45 ans propriétaire et secrétaire de mairie.
  3. Paule Olympe, décédée à l’age de 7 mois le 14 juillet 1822, déclaration faite à Mazères en présence de Jean Jacques MARQUIÉ CLAVREIE, 61 ans, garde champêtre, François VIGNES, 56 ans propriétaire.
  4. Benjamin, décède à Mazères en la maison de ses parents, rue Départementale le 8 juillet 1828, à l’age de 10 mois.

Jean Pierre CALDAIROUX, cordonnier, né vers 1755, et résident à Toulouse, décède à l’age de 32 ans le 23 décembre 1787 et est inhumé à Mazères le lendemain en présence de Philippe TRIBOLET, et François LACANAL, qui signe.

Jérôme CALDAIROUX, cultivateur et Catherine GALACHE, d’où :

  1. Baptiste, né vers 1821 et est décédé à Mazères le 18 mars 1826 en la maison de Joseph CALDAIROX, 3 ème quartier rue de la Carache.
  2. Marguerite, née vers 1826, et est décédée à Mazères à l’age de 5 ans le 13 juillet 1831.
  3. Marie, décédée le 5 octobre 1832 à Mazères à l’age de 2 ans

Joseph CALDAIROUX, employé de gabelles, puis ménager, né vers 1730, décède à l’age de 75 ans rue de La Vache à Mazères le 29 mars 1805 (8 germinal an 13), déclaration faite le lendemain en présence de François BOURRET, 47 ans négociant, Jean Paul Antoine MARQUIÉ CLAVERIE, 39 ans, propriétaire. Il épouse Françoise RIVIERE. D’où :

  1. Jérôme Jean François, baptisé à Mazères le 23 novembre 1792, parrain, Jérôme CALDAIROUX, citoyen d’Escouse, et marraine ,Jeanne Françoise LAUTRE épouse de Sylvestre, paroisse de Pamiers.

Paul CALDAIROUX épouse Marie SERRES, décédée le 18 novembre 1675, et inhumée au temple protestant le lendemain, en présence de Jean CAZAJEUX, et Jean CAMBOUTIBAR.

Paul CALDAIROUX, marchand est inhumé à Mazères le 7 juillet 1681, en présence des Sieurs Jean Paul DELBAY et Amadis CAMBOURIEU et Pierre RIEULENC, recteur.

Paul CALDAIROUX  décédé à Mazères le 16 décembre 1719

*********

  1. Paul CALDAIROUX, marchand, et Jeanne ANGLADE, d’où :
  1. François, né le 11 mars 1689 et baptisé au temple protestant, parrain Jacques CALDAIROUX, et marraine, Josèphe ANGLADE, en présence de Dominique GERS et Raymond ANGLADE.
  2. Marguerite, né le 7 juin 1691 et baptisée le 29 au temple protestant, parrain, Raymond NICOLAS, Maître serrurier, et marraine ,Marguerite NICOLAS.
  3. Susanne, née le 28 mai 1698 baptisé à Mazères à l’église catholique le 30 novembre, parrain, Isaac DELRIEU, et marraine, Françoise BRUNEL.
  4. Jeanne, née le 6 février 1700 et baptisée à Mazères, parrain, le Sieur Dominique NICOLAS, et marraine, Jeanne RAYMOND. Signatures : CALDAIROUX, de LAMARISSE et NICOLAS.
  5. Jean Paul, né à Mazères le 20 janvier 1704, parrain François CALDAIROUX, et marraine ,Thérèse VENTRE. Inhumé le 19 septembre 1705 en présence de Monsieur BRUNET.
  6. Paul Maurice, né à Mazères le 5 décembre 1706, et baptisé à Mazères, parrain, le sieur Jacques M DOUNOUS, et marraine, Delle Paule de BOURGADE. décédé le 4 septembre 1707.
  7. Mathieu, qui suit en 2a.
  8. Jacques, qui suit en 2b

2a) Mathieu CALDAIROUX, peigneur de laine, décédé avant aout 1762. Il épouse à Mazères le 8 février 1723, Magdeleine PARATGÉ,  fille de Jean PARATGé, cordonnier et de Magdeleine DEVILLE.  Mariage avec légitimation d’un enfant agé de 23 mois né le 13 février 1728 et baptisé le 16  (Erreur ? car Jacques né le 28 aout 1728). Il semble que le premier né hors mariage catholique,  soit donc décédé.  Présents et témoins Bertrand LABATUT, Bernard CAPY, marchand et le Sieur Jean Jacques LHERISSON, marchand, qui signe. D’où :

  1. Jean, né le 14 février 1721 et baptisé le lendemain à Mazères , parrain, Jean PARATGé, et marraine, Marie PARATGé, les parents sont dits fiancés.
  2. Marie Anne, née le 9 avril 1723 et baptisée à Mazères le 26, parrain, Joachim PARATGé, oncle maternel, et marraine, Marie Anne de FENASSE.
  3. Jacques ,né le 28 aout 1728 et baptisé à Mazères le 29, parrain, Jacques BESSIERE, et marraine, Françoise de BARDON. Inhumé le 1 juillet 1730, en présence de son père et de Louis DAVID tisseur de toiles.
  4. Marguerite, née le 13 juillet 1730, baptisée à Mazères, parrain, Jacques BESSIERE, maître cordonnier, et marraine, Marguerite LOUIS femme de Jean ALIBERT, maître cordonnier, en présence de Louis DVID, tisseur de toile et Bernard PARATGé, peigneur de laine.
  5. Isabeau, baptisée à Mazères le 3 septembre 1732, parrain, Pierre FONTES, qui signe, et marraine ,Marie COJUAN, présents Jacques MARQUIÉS et Jean Paul ANGLADE.
  6. Anne, née le 31 mars 1735 et baptisée le lendemain à Mazères, parrain, Jean Pierre FONTES, et marraine, Anne FONTES.
  7. François, né vers 1737 et inhumé à Mazères à l’age de deux ans, le 1 septembre 1739, étant décédé la veille.
  8. Elisabeth, épouse à Mazères le 31 aout 1762, Jean DELMAS, fils de feu Jean DELMAS et de Marie YTIÉ, en présence de Pierre MARTIN, Jean Jacques HOQUETIS et Jacques SERRES, qui signent. D’où :
  1. Julien DELMAS, né le 14 mars 1763 et baptisé à Mazères le 15, parrain, Julien PRAT, et marraine ,Marie ITIÉ.

2b) Jacques CALDAIROUX, marchand, épouse à Mazères le 6 juillet 1766 Delle Paule PEDEMER, fille de Barthélémy PEDEMER et de Delle Anne COURREGE. Mariage célébré en présence des Sieurs Jean NICOL et de Jean Paul LAUPIES, Jacques CHAMAYOU et Barthélémy TARTANAC.

Paule PEDEMEUR, née vers 1720, est décédée le 16 juin 1778, et inhumée le lendemain au temple protestant de Mazères, en présence de Messieurs Jean Paul LAUPIES, Jacques CHAMAYOU.

****

Mathieu CALDAIROUX et Marguerite CALDAIROUX, d’où :

  1. Louis, né le 28 mars 1764 et baptisé le 29 à Mazères, parrain, le Sieur Jean MIRAMON, maître apothicaire, qui signe ,et marraine, Marie Louise DOMENC qui signe également.

Jeanne Marie CALDAIROUX, né vers 1716 et décède le 7 février 1787, puis est inhumée le 8 au temple protestant de Mazères, en présence de Messieurs Jean NICOL, bourgeois, Jean Paul LAUPIES, bourgeois. Elle avait épousé Jean MAILLASSOU, boulanger, décédé avant 1764, d’où :

  1. Paul MAILLASSOU, dit illégitime sur l’acte de baptême du 19 novembre 1742, né le 17 à Mazères, parrain Jean PALMADE, boulanger, et marraine, Anne MAILLASSON, en présence de Paul MAILLASSOU, maréchal ferrant et Paul CALDAIROUX, tous signent.
  2. Magdeleine MAILLASSOU, épouse à Mazères au temple protestant le 17 juin 1764, Jean CARAJEUX, fils de feu Jean Baptiste CARAJEUX et de Paule AZEMA, en présence du Sieur Jean NICOL, Barthélémy TARTANAC, Jacques CHAMAYOU, Jean Paul LOUPIES.
  3. Mari MAILLASSOU, épouse au temple protestant de Mazères le 12 février 1764 le Sieur Antoine MARQUIÉ, fils de feu Jean Paul MAILLASSOU et de Marianne HERISSON, en présence de Messieurs Barthélémy TARTANAC, Jean Paul LAUPIES, Jean Pierre PARATGé, Jean NICOL.
  4. Jacques MAILLASSOU, Maître boulanger épouse le 26 février 1775 au temple de protestant de Mazères Delle Paule FERRET fille de défunt Jean Paul FERRET et Jeanne Marie MISTOU, en présence de Monsieur Jean Paul LAUPIES, Jacques CHEMAYOU, Jean Pierre PARATGé, Jean NICOL, un contrat de mariage a été établi.
  5. Pierre MAILLASSOU, inhumé à Mazères à l’age de 10 ans le 2 mars 1760, décédé la veille, en présence de Pierre POUSSET et Jacques BESSIERE.
  6. Jeanne Marthe Marie MAILLASSOU épouse à Mazères le 4 février 1783 le Sieur Antoine MARETTE, maître perruquier habitant Castelnaudary fils de feu Jean MARETTE et de Marie RAFAT. Présents et témoins du mariage Monsieur Maître MARQUIÉS CLAVERIE, procureur, le Sieur Jean PALMADE, habitant Mazères, le Sieur Guillaume CALDAIROUX, David BOYER, habitant Castelnaudary, tous signent.

Magdeleine CALDAIROUX épouse François DELPECH, maître perruquier, d’où :

  1. Madeleine DELPECH, née et décédée à Mazères le 20 décembre 1742, signatures de Jean GUILLAMON, CALDAIROUX.

Magdeleine CALDAIROUX, née vers 1772 et décède à Mazères en sa maison rue du Clot le 23 décembre 1832 à l’age de 60 ans.

Marguerite CALDAIROUX épouse X RODES, née vers 1724, et est décédée le 11 aout 1790, déclaration à l’état civil de Mazères le lendemain (6 thermidor an 5) en présence de Charles RODES, cultivateur et François VIGUIER secrétaire de l’administration municipal du canton. D’où :

  1. Charles RODES, cultivateur

Marie Anne CALDAIROUX et Guillaume  PRAT, tailleur d’où :

  1. Jean PRAT, baptisé à Mazères le 22 mars 1756, parrain, Bernard COULOMBIER, et marraine, Elisabeth MAURE (Sur l’acte une erreur ? le père est nommé Jean)
  2. Jean PRAT, né le 18 octobre 1758, baptisé le lendemain à Mazères, parrain, le Sieur Jean PONTIES, qui signe, et marraine, Jeanne VACQUIE
  3. Jean PRAT, né le 30 mars 1762 et baptisé à Mazères le 1 juin, parrain, Jean RIVIERE, et marraine, Jeanne Marie SABATIé.
  4. Pauline PRAT, inhumée à l’age de 16 mois le 15 décembre 1765, est décédée la veille en présence de Julien PRAT et Jean BOUGIE.
  5. Julien PRAT, né le 3 mai 1765, baptisé à Mazères le 4, parrain, Jean PIBOU, qui signe et marraine, Paul RAZAT.

Marie Anne CALDAIROUX, est trouvée gisant chez elle le 30 aout 1826, à Mazères « en état de putréfaction » selon les déclarations du médecin qui estime le décès 36 h auparavant. Epouse de Jean Baptiste AMILHAT, cordonnier, qui décède à l’age de 40 ans le 10 septembre 1831 en sa maison Rue de La Roche à Mazères, déclaration faite par le Sieur Jean Paul LABATUT, 45 ans agent de police et Claude Marie ARENE, 51 ans propriétaire.

FIN

§§§§§§§§§§§§§

http://geneah.e-monsite.com/

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 23/04/2021