CALAMITES HIVER FROID EN ANJOU

 

Un hiver Froid à Saint Lambert du Lattay en 1740

Ce que nous écrit le curé de la paroisse :

Hiver fort long et fort froid, après lequel il y aeu une grande mortalité, on a enterré 17 personnes le lundi de Pâques à Saint Aubin de Luigné, les vignes gelèrent dans le mois d'Aout et Septembre et Octobre de sorte que cette paroisse fut les plus maltraitées, et pour comble de malheur nous eumes 850 livres d'augmentation sur les tailles.

Les eaux ensuite devinrent si abondante et si grande que le pont de Bernigond fut emporté, presque tous les moulins du Cirone furent maltraités et quelques un entièrement ruinés. Le tonnerre tomba dans le mois de décembre à la fin sur l'église de la paroisse de Montigny, près de Clisson, il tua 5 à 6 personnes, il en blessa 20. Il descendit du clocher une cloche sans la casser, il égratigna la pâte du calice qui était sur l'autel, et le curé préchant fut saisi de peur et sauta de la chaire et se casse une jambe, "ce que nous eumes de vin était livré qu'en pouvait boire".

Le curé de Saint Lambert du Lattay

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 14/04/2018